Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Contre-enquêteAffaire « Pay to fly » : les non-dits de la Royal Air Maroc

01.04.2016 à 21 H 59 • Mis à jour le 08.04.2016 à 20 H 57
Par
Epinglée par un reportage de France 3, la compagnie aérienne nationale a nié en bloc les propos tenus par une représentante d’un cabinet de placement lituanien de pilotes en « Pay to fly » filmée en caméra cachée. La RAM décide de poursuivre la chaine de télévision publique française pour diffamation, mais se défausse sur le fond de cette pratique contestée. Le Desk souligne les zones d'ombre d'une affaire litigieuse.
Réservé aux abonnés Il vous reste 97% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par @berradaelmehdi
Le Desk Newsroom