Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

GouvernanceLes fausses notes de l’Orchestre Philharmonique du Maroc

21.04.2016 à 16 H 50 • Mis à jour le 21.04.2016 à 18 H 35
Par
Dans son dernier rapport annuel, la Cour des comptes a pointé du doigt la gestion des 22,5 millions de DH de subventions dont a bénéficié l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) sur les cinq dernières années. L’organisme a été incapable de justifier toutes ses dépenses, présente un inventaire de biens imprécis et s’est transformé en banque qui accorde des crédits à ses membres à un taux de 8,5%. Les détails.
Réservé aux abonnés Il vous reste 88% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par @HichamMood
Le Desk Newsroom