Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Législatives 2016A Marrakech, Nabila Mounib présente la FGD comme force politique alternative

24.09.2016 à 21 H 35 • Mis à jour le 25.09.2016 à 12 H 05
Par
La secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) a lancé samedi, depuis Marrakech, la campagne électorale de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) pour les élections du 7 octobre prochain avec pour message la nécessité de constituer des élites dirigeantes intègres

La secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, a lancé samedi, depuis Marrakech, la campagne électorale de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) pour les élections du 7 octobre prochain, sous le slogan « Avec nous, un autre Maroc est possible ».


A cette occasion, la mandataire de la liste nationale du PSU, a présenté le programme de la FGD (alliance du PSU, du Parti de l’avant-garde démocratique et socialiste et le Congrès national Ittihadi) pour les prochaines échéances.



Mounib a souligné que le programme électoral de la FGD est fondé sur une corrélation entre la « réforme constitutionnelle et politique » en vue d’instaurer les réformes socioéconomiques, culturelles et environnementales, tout en accordant une large partie au respect des droits et libertés. Elle a indiqué que le message de la FGD vise la réforme politique et économique dans l’objectif de bâtir une économie solide, productive, solidaire et respectueuse de l’environnement.


Pour instaurer une politique de développement et édifier un État fort en mesure de répondre aux attentes des citoyens, Mounib a estimé qu’il faut réaliser la justice sociale et présenter des élites intègres comme candidats, tout liant la responsabilité à la reddition des comptes, précisant que le programme de la FGD place l’amélioration des conditions sociales parmi ses priorités.


Avec MAP

Par
Le Desk Newsroom