Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

PolitiqueAziz Akhannouch ambitionne de refonder le RNI sur de nouvelles bases

27.11.2016 à 21 H 43 • Mis à jour le 27.11.2016 à 21 H 43
Par
Le nouveau leader du RNI entend dynamiser son parti en rénovant ses structures organisationnelles, sa communication et ses programmes régionaux

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, a appelé, dimanche à Tanger, à placer les préoccupations et les attentes du citoyen au centre des programmes régionaux et des ambitions du parti et ce, en vue de lutter contre la précarité, la pauvreté et le chômage.


S’exprimant lors du congrès régional du parti, Akhannouch a souligné que cette rencontre se veut un mécanisme de concertation démocratique visant à dresser l’état des lieux des structures locales du parti et à penser à de nouvelles structures et des programmes régionaux qui placent les attentes et les aspirations du citoyen au centre de leurs préoccupations.


Le choix de la ville de Tanger pour abriter cette rencontre n’est pas fortuit, mais il est plutôt motivé par sa position géostratégique importante, ses potentiels économiques, touristiques et culturels importants et les projets structurants que la région abrite, a-t-il expliqué.


De nouveaux mécanismes du parti à l’étude

« Le RNI reste ouvert aux compétences et à toutes les franges de la population » pour insuffler une nouvelle dynamique au parti, a indiqué le chef du parti de la Colombe, ajoutant que cette réunion avec les militants du parti à la région du Nord, qui sera suivie d’autres rencontres dans les différentes régions du Maroc, a pour but de débattre des problématiques posées, de donner aux régions la place qui leur échoit et de réfléchir à de nouvelles structures capables de relever les défis du futur.


« Ces congrès régionaux visent à faire entendre la voix des militants du parti, à trouver des solutions aux problématiques posées et à élaborer une feuille de route commune qui servira le citoyen », a-t-il insisté, mettant en exergue le rôle important des régions dans « la communication quotidienne avec les citoyens et la diffusion des valeurs du parti à tous ceux qui ont perdu confiance en l’action politique ».


Dans ce cadre, Akhannouch a affirmé que l’action future du parti sera placée sous le signe « le travail responsable et sérieux » et concernera le développement des mécanismes internes du parti, s’engageant à doter les régions des moyens nécessaires pour réaliser les objectifs escomptés.


Pour sa part, Mohamed Bouhriz, membre du bureau exécutif du RNI à la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a souligné que cette rencontre régionale constitue une occasion pour s’arrêter sur les problématiques organisationnelles et de communication et être à l’écoute des attentes et des propositions des militants du parti.


De son côté, le coordinateur du RNI à la province de Tétouan, Rachid Talbi Alami, a appelé à adopter une approche intégrée basée sur une auto critique objective, dynamiser le rôle des structures parallèles (des femmes, des jeunes et des professionnels), capitaliser les compétences humaines du parti et à trouver des solutions efficaces aux problèmes internes.


Avec MAP

Par
Le Desk Newsroom