Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

IntempériesLe dispositif «anti-grand froid» déployé par le ministère de l’Intérieur

19.01.2017 à 15 H 12 • Mis à jour le 19.01.2017 à 15 H 13
Par
Face à la vague de froid qui s’est abattue sur certaines régions du royaume, le ministère de l’Intérieur, en coordination avec les autorités locales et la Fondation Mohammed V ont entrepris des opérations d’assistance aux personnes enclavées

« En application des Hautes Instructions Royales » en vue de se mobiliser pour faire face aux effets de la vague de froid dans certaines régions du royaume, les autorités locales ont pris, depuis le 22 novembre dernier, en coordination avec les différents services et autorités concernés, une série de mesures destinées à désenclaver les régions ayant connu des chutes de neige et une forte baisse de température, et à fournir toutes les formes de soutien et d’assistance nécessaires aux citoyens.


Le ministère de l’Intérieur indique, jeudi dans un communiqué, que parallèlement aux aides de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, les autorités locales ont entrepris des opérations visant à garantir produits alimentaires, couvertures et vêtements à plus de 5 600 personnes.


Aucun douar ne se trouve isolé, selon l’Intérieur

De même, des caravanes et des campagnes médicales ont été organisées au profit de plus de 57 500 personnes pour assurer des prestations de soins et l’approvisionnement de la population en médicaments nécessaires, ajoute le communiqué.


S’agissant des catégories en situation de précarité, en particulier les sans-abri, les autorités locales ont entrepris des actions destinées à fournir des vêtements, des produits alimentaires et des soins, ayant profité à plus de 5 400 personnes, dont 1 560 qui ont également bénéficié d’un hébergement dans des centres spécialisés, précise la même source.


En vue de désenclaver les régions ayant enregistré de fortes chutes de neige, les services compétents sont intervenus pour la réouverture de 66 routes et sentiers. Cette opération a permis de rétablir l’accès à tous les douars enclavés, souligne le communiqué, affirmant qu’  « à ce jour, aucun douar ne se trouve isolé ».


Avec MAP

Par
Le Desk Newsroom