Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

DouanesPorte-clés, palettes de coco et détergents: les planques de drogue de la semaine

14.03.2017 à 12 H 26 • Mis à jour le 14.03.2017 à 12 H 26
Par La rédaction
De la drogue dure et des psychotropes ont été interceptés par la Direction Régionale des Douanes de Tanger Med

En fin de semaine dernière, les saisies douanières de stupéfiants se sont enchaînées. De la drogue dure et des psychotropes sont interceptés par la Direction Régionale des Douanes de Tanger Med. Une autre saisie sera réalisée par la Direction Régionale des Douanes du Sud, grâce à la collaboration de la Douane, de la Police et de la Gendarmerie, portant sur plus de 7 tonnes de chira.


La première opération s’est déroulée le 10 mars et a permis de mettre la main sur 7,1 kg de drogue dure. Un contrôle douanier ordinaire d’un fourgon immatriculé en Espagne éveillera les soupçons des agents douaniers à Tanger Med qui feront appel à la brigade canine relevant des services de police. Ce moyen d’investigation complémentaire s’avèrera fructueux : deux sacs contenant 1 260 porte-clefs constitués de ballonnets de diverses couleurs seront découverts. Un examen approfondi permettra de détecter une poudre blanche conditionnée à l’intérieur des articles. Les tests effectués par les services de police confirmeront qu’il s’agit bien de drogue dure.



Le lendemain, 11 mars, le service des douanes à la gare maritime de Tanger Med procèdera également à la saisie de 4 580 comprimés psychotropes de marque « RIVOTRIL Compresse 02 mg ». Ces comprimés ont été découverts lors d’une opération de contrôle de véhicules de transport de voyageurs. Suite à une fouille minutieuse, ces substances illicites ont été retrouvées dans deux paquets de détergent placés à l’intérieur d’un sac non accompagné à bord d’un autocar immatriculé au Maroc provenant d’Italie.



Une troisième prise sera réalisée le 11 mars par la Direction Régionale des Douanes du Sud en coordination avec les services de la Sûreté Nationale et de la Gendarmerie Royale : près de 7 tonnes et demi (7 425 kg) de chira seront ainsi saisies.



Une analyse documentaire minutieuse suivie d’un contrôle approfondi par scanner d’un camion TIR en partance vers le Sénégal ont, en effet, permis aux agents douaniers au poste frontalier de Guerguarate de détecter une importante quantité de chira dissimulée dans des sachets censés contenir des palettes de fibres de coco.

Par La rédaction
Le Desk Newsroom