Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

FranceMacron lâche son seul référent d’origine maghrébine accusé d’être « islamisto-servile »

09.04.2017 à 03 H 12 • Mis à jour le 09.04.2017 à 03 H 12
Par
Il n'a fallu que quelques heures au mouvement "En Marche" d'Emmanuel Macron pour demander le retrait de Mohamed Saou, son seul référent maghrébin. Sur la foi d'un seul post Facebook l'accusant d'être « islamisto-servile » qui a fait un méchant buzz notamment dans la fachosphère
Réservé aux abonnés Il vous reste 98% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
En partenariat avec Mediapart
Le Desk Newsroom