Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

RifAl Hoceima: 20 ans de prison pour deux militants du Hirak

09.11.2017 à 12 H 00 • Mis à jour le 09.11.2017 à 14 H 17
Par La rédaction
Selon la défense des accusés, les deux militants ont écopé de ces peines les plus lourdes depuis celles prononcées le 31 octobre par le même tribunal d'Al Hoceima à l'encontre d'un mineur à 15 ans de prison

Deux militants du Hirak, le mouvement de protestation social qui agite la région du Rif, ont été condamnés par le tribunal de première instance d’Al Hoceima à 20 ans de prison chacun pour avoir participé à des manifestations, annonce l’agence EFE.


Selon des sources de la défense, les deux militants condamnés le 7 novembre au soir, ont été accusés d ‘  « incitation à l’incendie criminel d’un bâtiment et de véhicule, insultes et violences à l’égard des forces de sécurité, causant des blessures chez les fonctionnaires, destruction des biens publics et participation à une manifestation non autorisée, et possession d’armes », entre autres charges.


Le tribunal a également condamné quatre autres militants à des peines allant de cinq à un an de prison, en plus d’avoir condamné un militant par contumace à un an de prison et à une peine de deux mois d’emprisonnement pour deux autres, tout en acquittant six autres.



Ces condamnations sont les plus sévères depuis celles prononcées le 31 octobre par le même tribunal, qui a condamné un mineur à 15 ans de prison accusé d’avoir provoqué un incendie dans une résidence de policiers à la fin du mois de mars dernier à Imzouren, autre localité située à 14 kilomètres au sud d’Al Hoceima qui a vu de nombreuses protestations.

Par La rédaction
Le Desk Newsroom