Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

FootballMondial 2026: la Ligue arabe soutient la candidature du Maroc

16.04.2018 à 08 H 18 • Mis à jour le 16.04.2018 à 08 H 19
Par Issam El Yadari
Les pays arabes présents au 29 ème sommet de la Ligue arabe qui se tient à Riyad en Arabie saoudite, soutiennent la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026. Une décision adoptée à l’unanimité dont Le Desk publie copie

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita a annoncé, dimanche, que le 29è sommet arabe tenu dans la ville saoudienne de Dhahran a affirmé son soutien, à l’unanimité, à la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde 2026 de football.

Dans une déclaration à la presse à l’issue des travaux du Sommet arabe, Bourita a indiqué que “le sommet a affirmé, à l’unanimité, son soutien à la candidature du Royaume du Maroc à l’organisation du Mondial 2026 et appelé tous les Etats à apporter un soutien total et un appui sans faille à cette candidature” .


Le texte de la décision dont Le Desk a obtenu copie précise que l’appui des membres de la ligue arabe est inconditionnel et total.



La plupart des observateurs analysaient une certaine distance depuis quelques temps entre le Maroc et l’Arabie saoudite qui critiquait mezzo voce le rapprochement manifeste de Rabat avec Doha. Un coup de froid dans les relations maroco-saoudiennes avait été ressenti depuis les sorties de Turki bin Abdul Mohsen Al-Sheikh, ponte du sport en Arabie saoudite et proche conseiller du prince Mohammed Ben Salman. Ses deux tweets, où il insinuait que son pays ne votera pas pour le dossier de candidature du Maroc au Mondial 2026 avait fait couler beaucoup d’encre. Le fait que cette décision unanime en faveur de la candidature ait été prise à Riyad renverse définitivement la donne… 

Le 29è sommet arabe s’est tenu dimanche à Dhahran avec la participation du  Prince Moulay Rachid qui a représenté le Roi Mohammed VI à ce sommet qui a connu la participation de plusieurs rois, princes, chefs d’Etat et de gouvernement et représentants des Etats arabes, outre les représentants et les responsables de différentes organisations internationales et régionales.


Lire aussi notre enquête en 5 volets : 

Partie-1 : Mondial 2026 : les Américains ont tenté de passer en force

Partie-2  : Mondial 2026 : une « task force » décidera du sort du Maroc

Partie-3 : Mondial 2026 : des manœuvres pour disqualifier le Maroc ?

Partie-4  : Mondial 2026 : un retour d’ascenseur d’Infantino aux Américains ?

Partie-5 : Mondial 2026 : quand l’Amérique était au cœur de la corruption de la FIFA

Par Issam El Yadari
Le Desk Newsroom