Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

TerrorismeRabat abrite un conclave de la Coalition anti-Daech

25.06.2018 à 04 H 22 • Mis à jour le 25.06.2018 à 04 H 23
Par Issam El Yadari
Le Maroc accueille le 26 juin la Réunion régionale des directeurs politiques de la Coalition mondiale contre Daech portant sur la menace de ce groupe terroriste en Afrique. Une rencontre à laquelle participe Brett McGurk, Envoyé spécial du président Trump pour la Coalition mondiale contre l’organisation de l’Etat islamique

Envoyé spécial du président Trump pour la Coalition mondiale contre l’organisation de l’Etat islamique, Brett McGurk dirigera une forte délégation interinstitutionnelle américaine à une réunion de haut niveau le 26 juin à Rabat. Il s’agira de sa deuxième visite dans le royaume après celle d’août 2016 durant laquelle il avait milité pour un engagement militaire des Forces royal air pour pilonner les réduits de Daech en Syrie.


Le Maroc abritera en effet à cette occasion la Réunion régionale des directeurs politiques de la Coalition mondiale contre Daech portant sur la menace de ce groupe terroriste en Afrique.


« Cette rencontre, première du genre dans le cadre de l’action de la Coalition, réunira un groupe restreint de pays membres de la Coalition, ainsi que des pays africains et les organisations régionales et internationales concernées. Elle a pour objectif d’examiner l’évolution de la menace de Daech en Afrique et de discuter de ses manifestations locales. Elle permettra, en outre, d’explorer les possibles voies de coopération et de renforcement des synergies entre les différentes parties prenantes en vue d’y faire face », a fait savoir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu au Desk.


La réunion prévoit, également, une discussion détaillée sur les derniers développements de la menace de Dach au Moyen Orient et dans d’autres régions et sur les priorités futures de chacun des groupes de travail de la Coalition, qui présenteront leurs plans d’action respectifs pour la période 2018-2019, ajoute le texte.


« Alors que la Coalition continue de travailler avec des partenaires locaux pour libérer les derniers bastions de l’Etat islamique en Syrie, cette réunion sera l’occasion pour les partenaires de la coalition de discuter des prochaines étapes vers une défaite durable de Daech en Irak et en Syrie », peut-on lire par ailleurs dans une note d’information du Département d’Etat.


Le conclave mettra particulièrement l’accent sur la présence de Daech en Afrique et inclura une discussion détaillée des priorités pour les multiples axes d’action de la Coalition, y compris la stabilisation, les combattants terroristes étrangers, le financement antiterroriste et les moyens de contre-propagande à mettre en œuvre, ajoute en substance la diplomatie américaine.


La Coalition se réunit régulièrement pour coordonner et renforcer les efforts conjoints visant à vaincre l’Etat islamique, tant au niveau des groupes de haut niveau que des groupes de travail. La dernière réunion des dirigeants de la Coalition a eu lieu le 13 février à un niveau ministériel au Koweït.

Par Issam El Yadari
Le Desk Newsroom