Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

EspagnePedro Sánchez accusé par son opposition d’avoir délaissé le Maroc

06.08.2018 à 14 H 35 • Mis à jour le 06.08.2018 à 14 H 35
Par
Les critiques de l’opposition espagnole ne cessent pas contre le gouvernement Sánchez dans ses relations avec le Maroc, notamment sur le front de l’immigration, devenu sujet central de la politique intérieure du pays en raison de la recrudescence des arrivées de migrants via le Détroit de Gibraltar. La dernière attaque vient de Javier Maroto, vice-secrétaire du Parti populaire qui estime que les socialistes font le jeu des mafias
Réservé aux abonnés Il vous reste 85% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk Newsroom