Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

MaghrebLes études supérieures des Tunisiens en France hypothéquées par la hausse des frais et la crise du dinar

16.12.2018 à 11 H 44 • Mis à jour le 16.12.2018 à 11 H 44
Par Lilia Blaise
Pour les familles tunisiennes, envoyer son enfant étudier en France reste prestigieux. Mais avec la baisse du dinar, les coûts des études à l’étranger deviennent de plus en plus durs à gérer. Dans ce contexte, la future réforme des frais d’inscription à l’université risque de briser le rêve de nombreux Tunisiens
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Lilia Blaise
En partenariat avec Mediapart
Le Desk Newsroom