Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

TerrorismeUn «dangereux terroriste» marocain, recherché par Rabat, arrêté en Espagne

24.12.2018 à 14 H 29 • Mis à jour le 24.12.2018 à 14 H 29
Par
Le mis en cause, âgé de 33 ans avait quitté le Maroc, en mai 2014, pour s'installer dans une zone de conflit, où il aurait planifié le développement d'une base de missiles à longue portée de l'organisation terroriste. Son arrestation, le 22 décembre, près de Barcelone, a été coordonné avec les services de renseignement marocains qui ont émis un mandat d’arrêt international à son encontre

La police nationale espagnole a arrêté à Mataró, non loin de Barcelone, M.E.M, âgé de 33 ans et de nationalité marocaine, considéré comme un « dangereux terroriste », a rapporté le ministère de l’Intérieur espagnol


L’arrestation a eu lieu grâce à un mandat d’arrêt international aux fins d’extradition émis par le Maroc et à la collaboration de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) et du Centre national de renseignement, le service de renseignement espagnol. La Brigade d’information provinciale de Barcelone a également collaboré à l’enquête.


Le détenu a quitté son pays d’origine, le Maroc, en mai 2014, pour s’installer dans une zone de conflit, où il aurait planifié le développement d’une base de missiles à longue portée de l’organisation terroriste, détaille Europa Press.


Les enquêtes ont révélé que le détenu était entré sur le territoire espagnol en juin dernier après un séjour en Syrie via la Turquie, l’Allemagne et l’Ukraine, entre autres pays.


Le combattant djihadiste présumé aurait circulé en Europe sans aucune pièce d’identité, suivant la pratique habituelle consistant à détruire les passeports et les cartes d’identité pour ne pas être identifié par les forces de sécurité, précise la même source.

Par
Le Desk Newsroom