Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

IntempériesLes mesures du plan anti-froid déployées dans les zones à risques

17.11.2019 à 13 H 39 • Mis à jour le 17.11.2019 à 13 H 39
Par La rédaction
Le gouvernement a fixé, chaque année depuis 2009, un plan d'intervention lors des périodes de neiges, de pluies et de vagues de froid ayant ciblé 1 426 douars et 213 collectivités territoriales correspondant à une population de 660 000 personnes. Voici les mesures préventives prises cette année dans les provinces les plus exposées aux intempéries

Les différents comités de veille et de suivi provinciaux ont tenu depuis le 15 novembre des réunions élargies consacrées à la présentation des dispositions et mesures proactives visant à faire face aux effets néfastes de la vague de froid.


Le nombre de provinces bénéficiant du plan d’intervention du gouvernement dans les zones enclavées pour la saison hivernale 2018-2019 a été porté à 27, contre 17 en 2009.


Ce plan adopté annuellement par le gouvernement repose sur une série de mesures, dont la mise en place d’un centre de commandement pour l’intervention rapide au niveau du ministère de l’Intérieur et des provinces concernées et l’opérationnalisation des commissions provinciales pour intervenir à temps et au bon endroit.


Les mesures concernent également l’approvisionnement normal de ces régions en denrées de première nécessité, la distribution de fourrage pour le bétail, l’organisation d’une intervention immédiate à travers des secours par hélicoptères et la mobilisation d’engins de déneigement

 


Province d’Azilal

Il a été décidé la mise en place des différents postes de commandement avancé au niveau local pour assurer le suivi des actions de désenclavement, de déneigement et de réouverture des différents axes routiers de la province. 397 douars, avec une population comptant 155.674 habitants, relevant de 25 communes territoriales seront concernés directement par la gestion de cette vague de frois. Une flotte composée de 42 engins dans l’ensemble de la province sera mobilisée, dont 7 chargeurs, 2 niveleuses, 15 tractopelles, 9 camions d’entrave et un camion pour sablage.


Des mesures ont été prises au sein des établissements scolaires : 275 tonnes de bois de chauffage ont été distribuées au profit de 376 établissements scolaires. En cas d’alerte rouge ou orange, les directeurs et les parents des élèves sont appelés à arrêter immédiatement les cours pour éviter que les élèves ne soient affectés par les routes bloqués en raison des chutes de neige ou des averses orageuses.


Au niveau de la santé durant cette période, il a été annoncé la mobilisation de 18 médecins et de 96 cadres paramédicaux au niveau de plusieurs centres communaux de santé et des dispensaires ruraux.


Ces établissements de santé ont été approvisionnés en médicaments pour faire face aux baisses importantes de température. La délégation provinciale de la Santé a programmé l’organisation de 61 campagnes médicales et le déploiement de 553 unités médicales mobiles.


Quelque 649 femmes enceintes ont été recensées dans l’ensemble des zones touchées par les chutes de neige, ces dernières seront prises en charge à l’avance au niveau des « Dar Al Oumouma » et les centres de santé. L’ensemble de ces femmes se trouvant dans les zones enclavées seront évacuées à bord d’un hélicoptère médicalisé vers les centres de santé les plus proches.


La province d’Azilal a procédé à la distribution d’un total de 2.200 couvertures et kit composé de produits alimentaires à l’ensemble des centres d’accueil, des internats et des « Dar Attalib » et « Dar Attaliba ». La totalité des personnes sans domicile fixe (20) ont été prises en charge par les services de la province. En outre, l’ensemble des mesures ont été prises pour assurer la sécurité des routes principales en vue de garantir la connectivité de la province avec les autres régions du Royaume.


 

Province de Midelt

Il a été procédé à l’identification des douars et des centres pouvant être touchés par la vague de froid et la mise à jour des informations les concernant, la mobilisation des unités de déneigement, le suivi des cas de coupures d’électricité ou du réseau téléphonique, la préparation des interventions par hélicoptère, la délimitation des lieux de déplacement et de présence des nomades et le transfert des personnes souffrant d’insuffisance rénale.



Des actions portant, entre autres, sur la mobilisation et la maintenance des unités de déneigement, la mise en place d’un centre de pilotage des opérations et de panneaux de signalisation, l’identification des points sensibles du réseau routier et la coordination avec les autres services du Comité de vigilance ont été menées.


Différentes mesures ont été prises dans le cadre du programme « Riaya » (protection) pour assurer les prestations médicales de proximité à la population affectée par la vague de froid.


D’autres mesures ont également été prises comme la mise en place de chauffage dans les salles de classes et les internats, ainsi que de cellules de veille permanentes au niveau de tous les établissements scolaires de la province.



Province de Khénifra

Des mesures ont été prises pour assurer la sécurité des routes principales en vue de garantir la connectivité de la province avec les autres régions du Royaume, rappelant qu’un total de 47 douars, avec une population comptant 22.000 habitants, sont concernées directement par la gestion de la vague de froid.


Quelque 40 pistes d’atterrissage d’hélicoptères ont été créées au profit de 5 collectivités territoriales. La direction provinciale de la Santé a procédé au recensement d’un total de 154 femmes concernées par l’accouchement en période de chute de neige.


Les départements de la santé au niveau de la province ont mobilisé un total de 20 médecins pour cette période. 42 ambulances viennent s’ajouter à 29 autres unités de transport de la province.


L’organisation de neuf campagnes médicales, avec la mobilisation de 34 centres d’accueil pour la réception et le traitement des cas urgents, et ce en partenariat avec l’institution de l’Entraide nationale a été menée.


Dans l’optique de faciliter l’accès aux soins, les centres de santé ont été approvisionnés en médicaments, avec la mise en place de centres d’accueil pour les sans domiciles fixes, les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques, a-t-il ajouté. 90 établissements scolaires seront pris en charge dans le cadre des dispositions et mesures proactives destinées à faire face aux effets de la vague de froid.


En vue d’assurer l’approvisionnement de la province en produits de première nécessité, plusieurs équipes d’intervention rapide ont été mobilisées pour répondre aux cas urgents et pour assurer le désenclavement des douars concernés par les chutes de neiges.


La direction provinciale a mobilisé, dans le cadre des mesures proactives, un certain nombre de moyens logistiques pour le désenclavement des zones touchées par les vagues de froid. Les opérations de déneigement ont débuté dans les zones touchées par les premières chutes de neiges.


La direction provinciale a entamé depuis juin dernier les travaux de maintenance des équipements de déneigement et le renforcement des moyens de télécommunication, outre l’approvisionnement en outils de traitement et d’accélération de la fonte des neiges.


Il a été annoncé l’ouverture de la route régionale 503 reliant Khénifra et Midelt et de la route provinciale 7306 comme premières mesures prises pendant cette période de premières chutes de neige avec la mobilisation de 130 « personnes de référence » pour des missions relatives à la sécurité des usagers de la route, surtout au niveau des axes qui connaissent de fortes précipitations de neige, avec la mise en place d’une flotte composée notamment de neuf engins brise-glaces et bulldozers.



Province d’Al Hoceima

Des mesures destinées à faire face aux effets de la vague de froid attendue dans la région pendant la saison hivernale ont été prises, avec la distribution de 1.300 fours améliorés aux habitants des zones montagneuses et des bois de chauffage pour les établissements scolaires.


Il a été également procédé à la distribution de couvertures et d’équipements de chauffage, outre la mobilisation des agents d’autorité pour inciter les familles à placer les femmes enceintes dans les maternités.


Les services de la protection civile et les autorités locales ont été chargés de veiller à la prise en charge des sans-abris par les centres sociaux et l’emplacement des personnes souffrant de troubles mentaux à l’hôpital provincial.


Parallèlement, les services relevant du ministère de l’Equipement et les collectivités territoriales ont mobilisé les moyens logistiques pour une réponse immédiate face à un appel de détresse en cas de fermeture de routes.


Un comité de commandement a été formé et placé sous la supervision du le gouverneur de la province en personne. Il se compose des services relevant du ministère de l’Equipement, ainsi que des services sécuritaire et militaire, qui sont chargés de fournir toutes les formes d’assistance et de secours aux citoyens.


Le numéro de téléphone (0539982018) a été mis en place et disponible tout au long de la journée pour recevoir tout appel de détresse.



Province de Jerada

Une réunion dédiée à la mise en œuvre du plan anti-froid a été marquée par la présentation d’un exposé détaillé sur le plan d’action pour la gestion des risques et la protection contre les effets de la vague de froid via la mobilisation des services techniques au niveau des communes et des différents secteurs concernés.


Les chefs des services concernés, ajoute encore le communiqué, ont présenté par la même occasion les grandes lignes des programmes d’intervention élaborés et qui se caractérisent par l’aspect proactif et la coordination avec les autres intervenants.


De même, les présidents des collectivités territoriales ont saisi cette opportunité pour évoquer les contraintes et les difficultés qui peuvent entraver la gestion de la vague de froid, notamment le désenclavement des habitants des zones à risque, et l’ouverture de pistes rurales.


A l’issue de cette réunion, le gouverneur a appelé l’ensemble des parties prenantes à l’accélération de l’opérationnalisation des mesures prises, et à une mobilisation tous azimuts pour assurer une intervention rapide sur le terrain en cas de danger.



Province d’Ifrane

Les opérations ont démarré récemment, avec la maintenance des équipements de déneigement et le renforcement des moyens de télécommunication, ainsi que l’approvisionnement en outils de traitement et d’accélération de la fonte des neiges.


Les travaux de nettoyage des ouvrages d’art et des canaux d’assainissement des eaux usées et la préparation des centres d’accueil au niveau des communes de Habri et Timhdit ont été lancés, tout comme l’installation de panneaux de signalisation verticale pour faciliter l’orientation lors des chutes de neige.


Des réunions internes sont tenues régulièrement avec les directions régionales pour assurer la coordination de l’opération de déneigement.


La province, dans le cadre des mesures proactives, a mobilisé un certain nombre de moyens logistiques et humains visant le désenclavement des zones touchées par les vagues de froid, faisant part de la mise en place d’une flotte composée notamment de 60 engins brise-glaces, 13 bulldozers et 12 ambulances.


Cette opération, qui cible plus de 120 douars relevant de 10 communes d’une population estimée à 150.000 habitants, porte entre autres sur le déneigement des routes nationales, régionales et communales.


Et pour rapprocher les soins de santé des couches cibles, les centres de santé ont été approvisionnés des médicaments nécessaires, outre le recensement de toutes les femmes enceintes et la mise en place de centres d’accueil pour les sans domiciles fixes, les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques.



Lire aussi notre reportage : Virée au coeur du village le plus froid d’Afrique

Par La rédaction
Le Desk Newsroom