Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

EnergieSound Energy obtient l’approbation pour son gazoduc au Maroc

13.01.2020 à 18 H 15 • Mis à jour le 13.01.2020 à 18 H 19
Par
Pas décisif franchi par l’énergéticien Sound Energy. La compagnie basée en Angleterre a annoncé ce lundi que l'étude d'impact environnemental pour la construction d’un gazoduc de 120 km a été approuvée par les autorités marocaines. Elle affirme que son obtention de l'autorisation d’ériger une usine de traitement de gaz au Maroc est imminente

Sound Energy PLC a déclaré ce lundi avoir reçu l’approbation de l’étude pour l’évaluation de l’impact environnemental de la construction d’un gazoduc de 120 kilomètres et a ajouté qu’elle se rapproche de l’obtention de l’autorisation de construire une usine de traitement du gaz dans le pays.


Le gazoduc relierait l’usine de traitement de gaz et la station de compression proposées par la société gazière au gazoduc de Gazoduc Maghreb Europe, un conduit de gaz naturel existant qui traverse le Maroc. Il relie le champ gazier de Hassi R’Mel en Algérie, à Cordoue dans le sud de l’Espagne et est exploité par l’entreprise publique algérienne Sonatrach Spa et l’entreprise espagnole Enagas SA.


Les zones d'exploitation de Sound Energy. Infographie: Mohamed Drissi Kamili / Le Desk.


Le processus d’évaluation de l’impact environnemental de la station de traitement et de compression de gaz proposée par Sound Energy « progresse bien », a ajouté la société. La société a eu une première réunion avec le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement en octobre, et une deuxième réunion pour examiner et éventuellement approuver l’étude d’impact, prévue pour le 28 janvier.


En ce qui concerne la concession de gaz naturel de Tendara de Sound Energy dans l’est du Maroc, la date limite pour les négociations de l’accord de vente de gaz avec la compagnie d’électricité publique marocaine a été prolongée jusqu’à la fin du mois de mars.


En octobre dernier, Sound Energy a conclu un protocole d’accord avec l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) pour négocier un accord de vente de gaz, en vue d’obtenir un accord d’ici la fin de 2019.


L’accord de vente de gaz proposé couvrirait la production future de la concession de Tendrara, dans l’est du pays nord-africain.


« La société estime que ces développements sont des étapes importantes dans le processus de développement et de commercialisation de la concession de Tendrara et alors que la société progresse vers la décision finale d’investissement pour la concession  », a déclaré Sound Energy.


Les actions de la société, basée à Sevenoaks, dans le Kent (Angleterre), étaient en hausse de 0,7 % à 1,90 pence chacune à Londres lundi matin.


Lire à ce sujet notre enquête  : Les « princes de Talsint » dans le futur jackpot de Sound Energy

Par
Le Desk Newsroom