Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

EntreprisesBenchaâboun: Le «Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat» est constitué de 8 MMDH

31.01.2020 à 21 H 41 • Mis à jour le 31.01.2020 à 21 H 41
Par et
Le Fonds Hassan II vient apporter 2 milliards de dirhams aux six milliards dont est doté le Compte d’affectation spéciale qui a été dédié à l’entrepreunariat. Le mécanisme impulsé par le Roi consiste en un refinancement des banques qui vont accompagner l’entreprenariat dans le monde rural à 0%

Le Compte d’affectation spéciale « Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat » est constitué désormais de 8 milliards de dirhams dont le quart est financé par le Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social, a souligné le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaâboun.


Le Fonds Hassan II vient apporter 2 milliards de dirhams aux six milliards dont est doté le Compte d’affectation spéciale qui a été dédié à l’entrepreunariat, a indiqué Benchâaboun dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature de deux conventions relatives à la contribution du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social au « Programme intégré d’appui et de financement des entreprises », présidée vendredi par le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Rabat.


La particularité des conventions signées aujourd’hui, c’est qu’elles sont dédiées au monde rural, a fait savoir Benchâboun, notant que le mécanisme impulsé par le Roi consiste en un refinancement des banques qui vont accompagner l’entreprenariat dans le monde rural à 0 %.


Les banques, à leur tour, vont accorder des crédits à un taux de 1,75 % aux porteurs de projets, ce qui constitue un effort extrêmement important et un encouragement sans précédent dans l’histoire du Maroc pour accompagner le monde rural, a-t-il ajouté.


L’objectif étant bien évidemment de réduire les disparités territoriales, de rapprocher le niveau de vie dans le monde rural de celui en milieu urbain, et de faire en sorte que ça soit conforme aux orientations du Roi en matière de création d’une classe moyenne rurale, a conclu Benchâaboun.

Par et
Le Desk Newsroom