Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

PolémiqueMoncef Slaoui contraint de céder ses actions Moderna après avoir nié tout conflit d’intérêts

18.05.2020 à 19 H 08 • Mis à jour le 18.05.2020 à 19 H 21
Par
Le «tsar du vaccin» d’origine marocaine nouvellement nommé par Trump pour mener la lutte contre le Covid-19 cédera finalement ses +10 M$ de stock options dans la biotech Moderna, annonce la société. Slaoui avait initialement affirmé sur Twitter qu'il n'y avait pas de conflit d'intérêts alors que le cours de l'action grimpait au Nasdaq. Il a depuis effacé son message adressé ce matin à la sénatrice Warren
Réservé aux abonnés Il vous reste 89% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom