Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

ClusterA Safi, près de 500 infectés par le Covid-19 dans des sardineries industrielles

04.07.2020 à 22 H 56 • Mis à jour le 04.07.2020 à 22 H 56
Par
D'après nos informations, 446 personnes ont été déclarées positives au Covid-19 dans les usines de conservation de sardines à Safi. Après le cluster en lien avec les usines de fraises dans la région de Kenitra, la cité portuaire pourrait bien s'arroger le triste record du pic de contamination

Depuis bientôt 12 heures, la ville de Safi est secouée par la découverte d’un nouveau foyer de contamination au sein des usines de conservation de sardines, communément appelées « fabricate ». 


Plusieurs sources médiatiques locales rapportent que dès ce 4 juillet, au matin, 50 cas de personnes infectées par le Covid-19 ont été découverts. Le point de presse quotidien de 18 heures rapportait que la région recensait 266 cas. Selon nos sources, ce chiffre ne correspond qu’à la première vague.


D’après nos informations, le bilan a atteint jusqu’à présent les 446 cas. Plusieurs sites locaux rapportent que l’accès à la ville est restreint par les autorités, en plus d’une campagne de dépistage massif organisée visant les ouvriers de ces usines, mais aussi leurs familles. Safigoud, site d’information local, relaye d’ailleurs via des vidéos les opérations de dépistage. Dans des témoignages recueillis par les journalistes locaux, les ouvriers de l’usine affirment que l’activité des unités industrielles n’était pas suspendue, malgré la découverte de cas de contamination.


Ce n’est pas la première fois qu’une unité industrielle est derrière une hausse des contaminations du Covid-19. Le foyer de contamination de la région de Kenitra, en lien avec des usines de conditionnement de fraises, avait dépassé le cap des 600 cas.


Derrière ces unités industrielles, le laxisme des autorités est pointé du doigt, dans leur gestion de la reprise des activités au sein des unités industrielles.

Par
Le Desk Newsroom