Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

PolitiqueL’Istiqlal sonne la charge contre le RNI accusé d’avoir infiltré la CGEM

16.02.2021 à 23 H 27 • Mis à jour le 17.02.2021 à 07 H 01
Par
Le Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a tenu, mardi 16 février, sa réunion hebdomadaire par visioconférence, sous la présidence de son secrétaire général, Nizar Baraka. Son communiqué rudoie la CGEM et sans le nommer le RNI dénoncé de l’avoir infiltrée. Le parti de Aziz Akhannouch est ainsi accusé de « mener une guerre par procuration (…) à des fins politiques et électoralistes »
Réservé aux abonnés Il vous reste 94% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom