logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

SocialLe Roi ordonne l’ouverture de 11 nouveaux centres de la Fondation Mohammed V

22.02.2022 à 23 H 46 • Mis à jour le 22.02.2022 à 23 H 54 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
Le démarrage immédiat concerne des nouveaux centres médico-sociaux et de formation dont les travaux de construction et d’équipements ont été achevés - pour la plupart - en 2021, dans six villes du Royaume

Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de président de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, a donné ses instructions pour que les centres réalisés par la Fondation dans les domaines de prise en charge médico-sociale et de la formation soient mis à disposition des populations démunies bénéficiaires, apprend-on ce 23 février.


Cette directive royale intervient dans « le contexte du renforcement de l’offre sanitaire publique et de réduction de l’impact socio-économique de la pandémie sur les populations vivant en situation de précarité », indique un communiqué de la fondation .


Le démarrage immédiat concerne 11 nouveaux centres dont les travaux de construction et d’équipements ont été achevés - pour la plupart - en 2021, dans six villes du Royaume. Ils rentrent dans le cadre des programmes d’élargissement de l’accès des populations défavorisées aux soins de santé de proximité, à la prise en charge des besoins spécifiques, à l’accès des jeunes à la qualification professionnelle ainsi qu’à l’accompagnement pour le renforcement des capacités de la femme, ajoute la même source.


Il s’agit notamment de projets de grande envergure et de structures médico-sociales qui relèvent de deux programmes importants de la fondation dans les domaines de la santé et du handicap : les Centres médicaux de proximité – Fondation Mohammed V pour la solidarité (CMP) et le réseau du Centre national Mohammed VI des handicapés (CNMH).


Deux nouveaux CMP, parmi les 12 unités prévues (dont 2 opérationnelles à Rabat et à Casablanca depuis 2019) ouvriront leurs portes à Bni Makada à Tanger (66 millions de dirhams - MDH) et dans la Ville Nouvelle d’Errhama (73 MDH). En ce qui concerne le CNMH, ce sont les deux nouvelles sections régionales de Tanger (66 MDH) et d’Agadir (25 MDH) qui démarreront leurs activités, portant à 8 le nombre de CNMH opérationnels sur le territoire national.


Par ailleurs, le Centre des maladies chroniques (CMC) spécialisé dans le traitement du diabète (5 MDH) viendra consolider l’offre en la matière dans la ville de Fès.


S’ajoutent à ces derniers, l’Ecole de deuxième chance (EDC) de Ben M’sik (14 MDH) qui permettra aux jeunes de 12 à 20 ans sans diplôme et sans emploi à reprendre pied et à construire leur projet professionnel d’insertion.


Concernant les autres projets, il s’agit de trois Centres de formation et de renforcement des capacités des jeunes et des femmes (CFRCJF) à Fahs Anjra (17,5 MDH), du Centre de proximité pour la femme et l’enfant (CPFE) de Mers El Kheir (6 MDH) situé dans la préfecture de Skhirat – Témara et du Centre pédagogique pour la réhabilitation auditive (CPRA) de Tanger (16 MDH).

post - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk Newsroom