S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Cinéma

Martin Scorsese, grand absent du 20ème Festival international du film de Marrakech

24.11.2023 à 23 H 57 • Mis à jour le 25.11.2023 à 00 H 31 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Alors que son dernier film, « Killers of the Flower Moon », caracole au box-office dans le monde et dont certains y ont perçu par extrapolation une criante actualité, l’infatigable cinéaste américain Martin Scorsese, 80 ans, ne sera pas de retour pour les 20 ans du FIFM. Il devait parrainer une promotion des Ateliers de l’Atlas qui porte son nom

Le rideau s'est levé, vendredi soir au Palais des Congrès de la cité ocre, sur la 20ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), en présence d’éminentes personnalités du monde du cinéma, de l’art, de la culture et des médias, du Maroc et de l’étranger.


Organisée sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, cette édition qui présentera au total, 75 films de 36 pays a débuté par le traditionnel défilé des invités du festival et des stars du cinéma marocain et international qui ont foulé le tapis rouge sous les acclamations du public et les objectifs de photographes représentant différents médias marocains et étrangers.


Cependant, comme rapporté précédemment par Le Desk, les célébrations qui rythmeront pendant 8 jours les nombreuses avant-premières, rencontres et séances, se feront dans la sobriété, compte-tenu d’une actualité au Proche-Orient qui n’autorise pas à l’allégresse et aux paillettes.


De plus, alors que son dernier film, Killers of the Flower Moon, caracole au box-office dans le monde et dont certains y ont perçu par extrapolation une criante actualité, Martin Scorsese, 80 ans, ne sera pas de retour au FIFM. Celui qui devait parrainer la 6e édition des Ateliers de l’Atlas qui accompagne la nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains s’est décommandé a appris Le Desk de source proche des organisateurs.


L’éventualité que le monstre sacré du cinéma puisse s’adresser par visioconférence aux promoteurs des 25 projets qui ont été sélectionnés a, elle aussi, été écartée.  Bien dommage lorsqu’on sait que cette sélection 2023 a pour nom la « Promotion Martin Scorsese ».


Les élus, bien que privés de leur illustre parrain devraient tout de même bénéficier d’un accompagnement sur mesure par des consultants, du scénario à la production en passant par le montage.


Des stars internationales, il y en a cependant et pas des moindres : Dix participent aux rencontres « En conversation avec… » au cours desquelles chacun reviendra sur son parcours et ses expériences passées : Willem Dafoe, Tilda Swinton, Simon Baker, Faouzi Bensaïdi, Bertrand Bonello, Anurag Kashyap, Naomi Kawase, Viggo Mortensen, Andreï Zvyagintsev et Mads Mikkelsen. L'acteur danois recevra l’Étoile d’or pour l'ensemble de sa carrière au même titre que le réalisateur marocain Faouzi Bensaïdi.


Pour ouvrir la 20e édition, le nouveau film de Richard Linklater, Hit Man - proposé par Netflix -, a été choisi.


Pour cette 20e édition, la présidence du jury est confiée à une actrice oscarisée, Jessica Chastain. Elle est entourée de l'actrice iranienne Zar Amir, la Française Camille Cottin, l'acteur et réalisateur australien Joel Edgerton, la cinéaste britannique Joanna Hogg, l'Américaine Dee Rees, le réalisateur suédo-égyptien Tarik Saleh, l’acteur suédois Alexander Skarsgård et l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani. Cette brochette aura pour mission de décerner cinq prix. Outre l’Étoile d’or (le grand prix du Festival), le prix du Jury, le prix de la mise en scène, ainsi que les prix d'interprétation masculine et féminine.

culture - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture