S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Festival

Mawazine 2024 : la star égyptienne Angham illumine la scène Nahda

22.06.2024 à 11 H 11 • Mis à jour le 22.06.2024 à 11 H 12 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Communément submergés par leurs émotions, les spectateurs ont été saisis par les tonalités, la douceur des mélodies et les diverses sonorités, accordant leurs voix à celle de la diva égyptienne dans un pur moment de bonheur

La star égyptienne Angham a illuminé, vendredi soir, la scène Nahda de Rabat à l’occasion de la 19e édition du festival Mawazine Rythmes du Monde, conviant le public à un moment d’union indescriptible.


Connue pour sa voix mélodieuse et son style raffiné, l’icône de la musique arabe contemporaine a fait vibrer les spectateurs par ses titres, où la sensibilité et l’émotion s’entremêlent afin de faire voyager les mélomanes dans un univers à part.


Porté par la beauté des paroles, la magie des notes, les rythmes envoûtants et l’harmonie instrumentale, le public, enthousiaste, s’est joint à l’artiste pour célébrer ses chefs-d’œuvre musicaux, marqués par des transitions fluides et des refrains soigneusement élaborés.


Angham, accompagnée de ses musiciens, a réussi à sublimer la soirée par ses titres qui témoignent du renouveau perpétuel de la musique arabe ainsi que de son dynamisme constant et authenticité légendaire.


Communément submergés par leurs émotions, les spectateurs ont été saisis par les tonalités, la douceur des mélodies et les diverses sonorités, accordant leurs voix à celle de la diva égyptienne dans un pur moment de bonheur.


Ayant obtenu de nombreuses récompenses telles que le Murex d'Or, Arab Music Award, Middle East Music Award et Egypt Music Award, Angham a réussi le pari de rapprocher les peuples par le biais de la musique. L'artiste a, d'ailleurs, fait de la scène Nahda un point de rencontre entre le Maghreb et le Machrek et son concert a été une occasion idoine pour partager des messages de bienveillance et d'amour à travers la musique.


Issue d’une famille de musiciens, la compositrice et actrice égyptienne Angham, de son nom complet Angham Mohamed Ali Suleiman, est la fille du célèbre compositeur Mohammed Ali Suleiman. A 4 ans, elle commence à apprendre le solfège et le piano puis lance son premier album Fil Rokn El Ba'eed El Hady, alors qu’elle n’a que 15 ans.


Tout au long de sa carrière, Angham a sorti une multitude d'albums à succès, tels que Layeg (1989), Shayfak (1992), Baollak Eih (1995), Khally Bokra li Bokra (1998), Omry Maak (2003), Nefsy Ahebbak (2009), Ahlam Barea (2015), ainsi que Hala Khasa Gedan (2019).


Sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, le festival Mawazine Rythmes du Monde fait son grand retour du 21 au 29 juin 2024 à Rabat.


Créé en 2001 et organisé par l'association Maroc Cultures, le festival Mawazine est devenu un événement incontournable pour les amateurs de musique.

culture - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture