S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Festival

Mawazine 2024 : l’artiste libanaise Carole Samaha offre un concert mémorable

22.06.2024 à 11 H 03 • Mis à jour le 22.06.2024 à 11 H 03 • Temps de lecture : 4 minutes
Par
Au cours d'une belle soirée musicale qui a duré deux heures, l'artiste libanaise a ébloui les mélomanes avec une remarquable performance de créativité, en veillant à présenter des œuvres anciennes et nouvelles de son répertoire artistique riche et diversifié

La chanteuse libanaise Carole Samaha a tenu toutes ses promesses en offrant un concert mémorable, qui a fait vibrer le théâtre Mohammed V vendredi soir, en ouverture de la 19ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde avec une sélection spéciale et riche de son répertoire. L'artiste a su, tout au long du spectacle, créer une interaction extraordinaire avec son public, qui lui a réservé les plus beaux des accueils en acclamant son nom, le tout dans une ambiance empreinte de complicité entre des spectateurs passionnés et connaisseurs et une des chanteuses les plus brillantes de la scène artistique arabe.


Lors de ce concert fabuleux, Carole Samaha s'est dite ravie, dans un mot adressé au public, de retrouver ce festival après quatre ans d'arrêt, soulignant que la participation au Festival Mawazine-Rythmes du Monde est un grand honneur pour tout artiste qui apprécie, à sa juste valeur, la participation à cet événement artistique d'envergure internationale.


Au cours d'une belle soirée musicale qui a duré deux heures, l'artiste libanaise a ébloui les mélomanes avec une remarquable performance de créativité, en veillant à présenter des œuvres anciennes et nouvelles de son répertoire artistique riche et diversifié.


L'artiste libanaise a offert au public un moment de romantisme grâce à ses chansons distinguées qui continuent de récolter des millions de vues sur la plateforme YouTube, réalisant une popularité croissante chaque année.


Carole Samaha a également tenu à partager avec ses fans ses dernières œuvres musicales, comme la chanson Idhak ya Kalbi, sortie il y a seulement 10 jours et qui a déjà dépassé le million de vues.


Le public a su apprécier plusieurs chansons de son répertoire dont Choukran, Khalik Bhalak ou encore Ya Rab, qui est un duo réalisé, il y a 11 ans, avec l'artiste libanais Marwan Khoury, qui a connu un succès dans le monde arabe. Carole Samaha a aussi interprété des chansons patriotiques, dont Wahshani Biladi, sortie il y a dix ans et qui a atteint, à ce jour, plus de 17 millions de vues. Le clou du spectacle a été sans nul doute l’interprétation avec brio de l'une des chansons authentiques marocaines de la regrettée Hajja Hamdaouia, en arborant le drapeau marocain et avec l'accompagnement du Dj marocain Youssef, avec qui, elle a réalisé plusieurs productions ces dernières années dont deux chansons Hayati et Bon voyage.


La star libanaise avait promis « plein de surprises » pour son retour à ce grand festival de musique qui s’impose comme rendez-vous incontournable de l’agenda culturel international.


« Je suis à ma quatrième participation à ce festival international, une étape importante dans la carrière d’un artiste. Je suis ravie d’y revenir avec plein de surprises à partager avec le public marocain », a affirmé l’artiste qui s’exprimait en conférence de presse à la veille de son concert inaugural, au Théâtre national Mohammed V de Rabat.


Carole Samaha avait assuré que la touche marocaine sera présente dans le répertoire qu’elle proposera à cette occasion.


« Il s’agit d’un répertoire varié comprenant des anciens titres et d’autres nouveaux », a précisé l’artiste qui a interprêté aussi bien ses propres chansons que celles d’autres chanteurs, « en plusieurs langues avec une fusion de styles ».


La chanteuse inscrit ainsi sa participation dans l’esprit du festival Mawazine dont elle est contente de voir revenir après quatre années d’interruption en raison de la pandémie de Covid.


« Bravo au Maroc qui a eu le courage de revenir avec un festival qui attire autant d’artistes », a-t-elle dit.


Mawazine est une étape importante dans la carrière de l’artiste. « Je considère que participer aujourd’hui à un festival international, c’est avoir une appréciation de la part du public envers l’artiste. Les publics diffèrent d’un pays à l’autre et c’est bien d’aller à leur rencontre pour connaître leurs préférences musicales, et partant enrichir son répertoire », a-t-elle ajouté.


Interrogée sur ses projets, Carole Samaha a indiqué qu’elle travaille sur un nouvel album qu’elle espère sortir en août prochain et rencontrer le succès auprès du public.


« Cela fait 8 ans que je n’ai pas fait d’albums. Jusqu’ici je ne faisais que des singles », a expliqué celle qui restera fidèle à son répertoire constitué en grande majorité de chansons romantiques.


Sur d’éventuelles projets de coopération avec des artistes marocains, Carole Samaha a affirmé qu’il n'y a pas de projet dans ce sens pour le moment, tout en assurant qu’elle reste ouverte sur la question.


Placée sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, la 19ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde (21-29 juin) est organisée par l’Association Maroc Cultures, sous le signe de la diversité et de la fête.


Cette manifestation artistique annuelle offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.

culture - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture