Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Datadesk

La Fondation Mohammed V pour la solidarité fait son bilan global

15.03.2017 à 20 H 30 • Mis à jour le 15.03.2017 à 20 H 30
Par MAP
5,453 MMDH d’engagements financiers depuis sa création et 6,3 millions de bénéficiaires en 2016

Les engagements financiers de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité se sont élevés à 5,453 milliards de dirhams depuis sa création jusqu’à fin 2016, selon le rapport d’activité 2016 de la Fondation « qui s’emploie à lutter contre toute forme de précarité, qu’elle soit économique ou sociétale », rapporte la MAP


La Fondation a pu élargir la base des bénéficiaires de ses activités qui a atteint 6,3 millions de personnes en 2016, relève la même source.


Il ressort du Rapport d’activité de la Fondation qu’un total de 17 133 jeunes ont été admis à suivre les programmes des centres de formation et de qualification professionnelle, 9 175 jeunes filles et étudiantes ont été accueillies dans des foyers et internats, et 89 658 enfants et jeunes sont accompagnés en matière éducative, culturelle et sportive.


De même, 6 272 femmes ont bénéficié des services des centres socio-éducatifs et de formation et 159 848 personnes ont profité des programmes de développement durable (activités génératrices de revenu, microcrédits, soutien des artisans, gîtes ruraux, coopératives féminines, alimentation en eau potable, électrification, etc).


Les activités de la Fondation ont concerné également 980 000 personnes démunies ayant bénéficié des actions des caravanes médicales de solidarité, et 16 208 handicapés sont suivis annuellement dans des centres spécialisés. Les statistiques de la Fondation font également état de près de 2,3 millions de personnes (veuves, personnes âgées, personnes à mobilité réduite) qui ont reçu un soutien alimentaire pendant la période du Ramadan et pendant les opérations Grand froid, et de plus de 2,6 millions de Marocains résidant à l’étranger qui ont bénéficié des services d’accueil, dont 90 778 personnes assistées pour des problèmes d’ordre administratif, de transport, pour rapatriement de corps et pour assistance médicale pendant la période estivale.


En ce qui concerne l’accès aux soins de santé, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité organise annuellement des caravanes médicales à travers tout le royaume, en ciblant les zones enclavées et les localités pauvres en infrastructures sanitaires.


Au titre de l’année 2016, la Fondation a mené quatre grandes opérations qu’elle a initiées directement en collaboration avec le ministère de la Santé et les autorités locales. Elle a apporté son soutien logistique dans le déploiement de 85 caravanes médicales opérées par les associations médicales conventionnées.


Ces opérations de proximité, menées tout au long de l’année, ont permis de garantir l’accès aux soins à 147 707 personnes, en particulier les femmes, les personnes âgées, les enfants et les personnes en situation de handicap physique.


La Fondation a également lancé et réalisé, en partenariat avec le ministère de la Santé, plusieurs unités spécialisées dans la prise en charge des maladies chroniques et la lutte contre les conduites addictives.


S’agissant du développement durable, les projets réalisés par la Fondation dans les secteurs de la formation professionnelle, la promotion de l’auto-emploi et la création des activités génératrices de revenu (AGR) ont vu leur rythme s’accélérer.


Cela a permis aux populations bénéficiaires, en particulier les jeunes et les femmes, de renforcer leurs compétences dans divers domaines, pour une meilleure insertion socio-économique et une amélioration de leurs conditions de vie.


Les projets réalisés dans ce cadre se déclinent en trois plateformes d’actions, à savoir les centres de formation professionnelle dans les métiers prisés par le marché de l’emploi, les centres des petites entreprises solidaires et la promotion des AGR.


Au volet humanitaire, la Fondation contribue, conformément aux Hautes directives Royales, à l’organisation de l’opération Marhaba, avec la mobilisation d’importants moyens humains et logistiques pour couvrir 17 espaces d’accueil.


En effet, 578 assistantes sociales, 123 médecins, 66 ambulanciers et 39 vacataires ont été mobilisés pour l’édition 2016 de l’opération Marhaba qui a été marquée par des statistiques en augmentation aussi bien en termes d’arrivées qu’en termes d’accompagnement social et médical, précise la Fondation dans son rapport, notant que 2 634 698 Marocains résidant à l’étranger ont rejoint leur pays au 15 septembre.


A l’instar des éditions précédentes, l’opération de soutien alimentaire Ramadan 1437 est venue alléger les charges des familles souffrant de précarité, particulièrement les veuves, les personnes âgées et les handicapés.


Cette opération, qui a coûté 56 MDH, a profité à 83 provinces et préfectures du Royaume et à 2 369 500 personnes, soit 473 000 familles, dont 403 000 vivant en milieu rural.


Et pour faire face à la situation due à la vague de froid, la Fondation a entrepris, en collaboration avec les autorités concernées, quatre grandes vagues d’interventions humanitaires dans les provinces de Midelt, Tinghir, Azilal, Taroudant, Boulemane, et El Haouz pendant les mois de février, novembre et décembre.


« La Fondation accorde aussi une place importante au renforcement du secteur associatif, compte tenu du rôle qu’il joue au profit des populations ciblées. En effet, elle apporte un soutien permanent aux associations et ce, sous forme de subventions financières et d’équipements techniques et logistiques destinés à aider ces structures dans la réalisation de leurs projets », rapporte la MAP.


« Elle contribue aussi à leur renforcement institutionnel et managérial. Les acteurs sociaux ont également bénéficié d’un dispositif de la Fondation pour la création et l’accompagnement de la TPE, de sessions de formation et d’ateliers pour le renforcement des capacités », ajoute l’agence.

Par MAP
Le Desk Datadesk