Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°222.Comment Audrey Azoulay a été élue directrice de l’Unesco

15.10.2017 à 18 H 00 • Mis à jour le 16.10.2017 à 03 H 07
Par
Battu sur le fil par l’ancienne ministre française de la culture, le candidat du Qatar doit surtout sa défaite à la division du monde arabe et à l’isolement diplomatique de son pays. Mais le retrait spectaculaire des États-Unis de l’organisation, qui la prive d’une bonne partie de son budget, ne va pas faciliter la tâche de la nouvelle directrice. L’expérience de son père, journaliste et banquier juif marocain devenu conseiller de Hassan II et Mohammed VI, et artisan discret du dialogue entre Israéliens et Palestiniens, pourrait lui être précieuse
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
En partenariat avec Mediapart
Le Desk En clair