Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°494.Le CNDH noyauté par l’OMDH, pépinière du «militantisme soft» ?

25.07.2019 à 23 H 01 • Mis à jour le 25.07.2019 à 23 H 03
Par
Avec les récentes nominations à des postes-clé au Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), dont notamment celles de sa présidente Amina Bouayach et de son secrétaire général, Mounir Bensalah, c'est un pan particulier du milieu des droits humains, sympathisants ou membres de l'Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH) qui en prend les commandes…
Réservé aux abonnés Il vous reste 95% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Soufiane Sbiti @sbiti_
Le Desk En clair