Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°559.Taghazout Bay: les raisons d’une colère

18.02.2020 à 13 H 31 • Mis à jour le 18.02.2020 à 13 H 31
Par
Coupables d’infractions à la loi sur l’urbanisme, des sociétés ont été sommées de détruire plusieurs de leurs bâtiments à Taghazout Bay. A leur tête, Sud Partners de Aziz Akhannouch. Plongée dans de cette station balnéaire « maudite », embourbée dans un nouveau scandale à quelques mois de son ouverture
Réservé aux abonnés Il vous reste 97% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Bilal Mousjid
Le Desk En clair