S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Aéroports
Aérien: 27 millions de passagers prévus à fin 2023 et une augmentation de 6% en 2024

21.12.2023 à 14 H 18 • Mis à jour le 21.12.2023 à 14 H 19 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et

Le trafic aérien devrait augmenter d’environ 6 % au cours de l’année prochaine, a fait savoir l’Office national des Aéroports (ONDA) qui a présenté, lors de son conseil d’administration tenu ce lundi 18 décembre, des prévisions de clôture de l’exercice 2023 ainsi que celles de l’année 2024. Sur la base de ces prévisions, le chiffre d’affaires de l’ONDA devrait se situer à 5,056 milliards de dirhams (MMDH), en amélioration de 9 % par rapport à l’estimé 2023, indique un communiqué du ministère du Transport et de la Logistique.


Cette hausse est prévue alors que le niveau d’activité durant les dix premiers mois de l’année 2023 a connu une « nette augmentation  » et a dépassé de 8 % celui enregistré en 2019. Le taux de récupération au niveau des aéroports du royaume a atteint 108 % par rapport à la même période de 2019, tandis que le trafic domestique a enregistré un taux de récupération de 89 %, en progression de 27 % par rapport à 2022.


Selon les chiffres de l’ONDA, à fin novembre dernier, les aéroports du Maroc ont accueilli plus de 24,7 millions de passagers, soit des taux de croissance de 7 % par rapport à la même période de 2019, et de 34 % par rapport à 2022.  Cette évolution concerne la plupart des aéroports qui ont connu d'importantes hausses du trafic passagers par rapport à 2019, dont l'aéroport de Tétouan ( 506 %), Essaouira ( 54 %), Tanger ( 42 %), Nador ( 34 %), Oujda ( 33 %), Fès ( 22 %), Agadir ( 13 %). L'aéroport Mohammed V, a quant à lui, enregistré durant ces onze premiers mois un taux de récupération de 95 % par rapport à la même période de 2019, en accueillant 8,9 millions de passagers.


Concernant le trafic international pour le mois de novembre, il a continué sa progression ( 10 %) par rapport à la même période de 2019 et ( 35 %) par rapport à 2022, en atteignant un total de 22.298.582 passagers accueillis, ajoute la même source. Cette performance est attribuable au trafic aérien avec l'Europe, avec 18,3 millions de passagers, représentant une hausse de 14 % par rapport à 2019 et de 34 % par rapport à 2022. Ce marché a connu la création de plusieurs liaisons desservant les aéroports du Maroc.


Cette croissance concerne également les segments de l’Amérique du Nord et de l’Afrique qui ont affiché, durant ces 11 premiers mois de 2023, des taux d’évolution respectifs de 17 % et 7 % par rapport à la même période de 2019. L’amélioration du trafic aérien, explique l’ONDA, est due à la reprise de beaucoup de vols qui ont été suspendus durant la crise sanitaire, et également à la création de plusieurs routes aériennes inédites.


Les prévisions de clôture pour l’année 2023 affichent un trafic de 27 millions de passagers, en hausse de 29 % par rapport à 2022 et de 8 % par rapport à 2019 et un chiffre d’affaires de 4,6 MMDH, en hausse de 20 % par rapport à 2022.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu