Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

DRAME
Affaire de l’enseignant décapité: 11 personnes arrêtées, des rassemblements prévus

18.10.2020 à 13 H 44 • Mis à jour le 18.10.2020 à 13 H 44
Par et

En France, du nouveau dans l’affaire de l’enseignant décapité, ce vendredi, pour avoir présenté en classe une caricature du prophète. Ce dimanche, une nouvelle personne de l’entourage de l’auteur présumé du crime a été arrêtée et placée en garde à vue, rapporte une dépêche de l’agence de presse MAP.


Dix autres personnes avaient été arrêtées vendredi et samedi, précisent des sources médiatiques françaises. Ces interpellations interviennent dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet national antiterroriste.


Dans un établissement scolaire de la région parisienne, un enseignant avait montré une caricature du prophète à ses élèves. Certains parents avaient immédiatement été scandalisés par cet acte et un militant islamiste franco-marocain, Abdelhakim Sefrioui, avait joué un rôle important dans la fronde menée par les parents d’élèves. Il est aujourd’hui en garde à vue.


Ce dimanche, plusieurs rassemblements en hommage à l’enseignant décapité seront organisés en France. L’Elysée compte organiser ce mercredi un hommage national à la victime du crime.


De plus, le président de la République française, Emmanuel Macron, présidera un conseil de défense sur le sujet durant ce dimanche.

Par et
Le Desk En continu