logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Détournement de fonds publics
Affaire Hassan Benomar: ouverture d’une enquête par la brigade criminelle de Casablanca

25.06.2020 à 11 H 10 • Mis à jour le 25.06.2020 à 11 H 11
Par

D’après une information révélée par Al Aoual, les services de la brigade criminelle de la préfecture de police de Casablanca ont ouvert une enquête, après que trois élus locaux ont déposés plainte contre le RNIste Hassan Benomar. Celui-ci, en tant que président du conseil d’arrondissement de Ain Sebaa, est accusé de détournement et de dilapidation de fonds publics.


Les trois plaignants devraient être entendus bientôt par le chef de la brigade criminelle, fait-on savoir.  Les représentants, documents à l’appui, avancent que celui qui est également parlementaire a accordé un local à une société de gestion de déchets industriels, GestClean, qui appartient à son fils, Mohamed Kamil Benomar. De plus, Hassan Benomar est le véritable propriétaire de l’entreprise qui est domiciliée à son domicile.


Par ailleurs, l’entreprise GestClean est également impliquée dans le scandale de GlobalNexus, dont la patronne, Hynd Bouhia devrait comparaître devant le juge dès ce 7 juillet pour, en plus d’autres chefs d’accusation, escroquerie.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu