Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Maroc-Turquie
BIM réplique à MHE en affirmant que 85% de ses produits proviennent du Maroc

12.02.2020 à 13 H 19 • Mis à jour le 12.02.2020 à 13 H 22
Par La rédaction
Le Maroc a demandé au détaillant turc BIM d'augmenter la proportion de produits locaux qu'il vend dans le pays à au moins la moitié ou de faire face à une fermeture, avait déclaré Elalamy, alors qu'il examine un accord de libre-échange qu'il a conclu avec la Turquie en 2004.

Le détaillant turc BIM achète la plupart de ses produits localement au Maroc pour ses magasins, a déclaré mercredi le directeur financier de la société, Haluk Dortluoglu, après que le ministre de l’industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) lui ait demandé de réduire de moitié la proportion de produits locaux, sous peine de fermeture.


« Nous n’envoyons de Turquie qu’environ 15 % de nos produits vendus au Maroc. Le reste, 85 %, est acheté auprès de producteurs locaux », a déclaré Dortluoglu à Reuters.


Le Maroc a demandé au détaillant turc BIM d’augmenter la proportion de produits locaux qu’il vend dans le pays à au moins la moitié ou de faire face à une fermeture, avait déclaré Elalamy, alors qu’il examine un accord de libre-échange qu’il a conclu avec la Turquie en 2004.


BIM emploie environ 3 000 personnes au Maroc, presque toutes marocaines, a également déclaré Dortluoglu. Les 500 magasins du pays représentent environ 5 % de son chiffre d’affaires total.


La société a enregistré un chiffre d’affaires de 29,7 milliards de lires (4,93 milliards de dollars) au cours des neuf premiers mois de 2019, selon les derniers rapports financiers du détaillant.


« Nous avons augmenté nos achats auprès des producteurs locaux au Maroc au fil du temps et nous continuerons à le faire ».

Par La rédaction
Le Desk En continu