Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Parlement
Chambre des conseillers : le PJD suspend les parlementaires qui refusent de démissionner

20.10.2021 à 17 H 22 • Mis à jour le 20.10.2021 à 17 H 22
Par

Alors qu’ils avaient été invités par leur propre parti à démissionner de leurs nouvelles fonctions, les trois membres du parti de la justice et du développement (PJD) élus le 5 octobre dernier au sein de la Chambres des Conseillers « n’ont pas remis leur démission », indique un communiqué publié ce mercredi par le secrétariat général du PJD : « Après plus de dix jours, il a été confirmé au Secrétariat général que les parties concernées ne s’étaient pas conformées à sa décision de les voir démissionner de la Chambre des conseillers  ».


Le parti de la Lampe a donc décidé d’entreprendre des mesures disciplinaires à l’égard de ces conseillers. Mustapha Dahmani et Mohamed Benfakih ont été suspendus de toutes « responsabilités du parti et de leur appartenance aux organes du parti et n’ont plus aucune capacité représentative au nom du Parti Justice et Développement ou agissant en son nom  ».


Concernant Said Chakir, le troisième conseiller élu, le Secrétariat général ne reconnait pas officiellement son statut de membre du PJD, expliquant que le parti « était en train de compléter ses procédures d’adhésion  », désormais suspendues.


Lors des élections de la deuxième Chambre ayant eu lieu le 5 octobre dernier, Le PJD n’avait obtenu que 3 sièges, en plus de 2 sièges remportés par son bras syndical (UNTM). Le parti avait alors mis en doute les résultats du scrutin et s’était fendu d’un communiqué annonçant qu’il renonçait aux trois sièges obtenus, déclarant ne pas être intéressé par une présence du PJD à la Chambre des Conseillers. Le parti avait alors invité les trois candidats élus à présenter leur démission de la 2e chambre.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu