S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Disparition
Décès de Georges Kiejman, ancien avocat de la famille du général Oufkir

09.05.2023 à 14 H 05 • Mis à jour le 09.05.2023 à 14 H 05 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Georges Kiejman, avocat et ancien ministre sous le président français François Mitterand, est décédé ce mardi à l'âge de 90 ans, apprend-on de sources médiatiques. Le tenor du barreau est connu pour avoir défendu une longue liste de personnalités : Robert de Niro, Charlie Hebdo, les autonomes italiens, la Nouvelle vague ou encore  les enfants du général Mohamed Oufkir détenus alors au Maroc.


Durant les années 80, auprès de l'opinion publique internationale, Kiejman avait bataillé pour faire entendre la famille du général Oufkir, impliqué dans la tentative de coup d'Etat de 1972.


« L'avocat parisien Georges Kiejman, qui avait négocié avec les autorités marocaines le départ de Mme Oufkir et des ses enfants, vient de sortir du silence qu'il s'était imposé pour la solution de cette délicate affaire », relate dans un article daté de 1988 le journal français Le Monde.


« J'éprouve une inquiétude réelle en voyant que la famille Oufkir, de qui, avec l'entier concours des autorités marocaines, j'avais rendu le départ possible pour le Canada, est encore au Maroc, trois mois après la date envisagée pour ce départ », confiait-il au quotidien français.


La même source rappelle que c'est bien l'avocat qui avait demandé à l'épouse d'Oufkir d'écrire à Hassan II, où elle s'engageait à ne pas user de sa liberté pour nuire à l'Etat chérifien. Il avait d'ailleurs, à la même époque, écrit au ministre de l'Intérieur, Driss Basri.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu