Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Etats-Unis
Démission de Moncef Slaoui de « Warp Speed » à la demande de Biden

13.01.2021 à 11 H 57 • Mis à jour le 13.01.2021 à 12 H 03
Par

À la demande de la nouvelle équipe de Biden, le chercheur d’origine marocaine Dr. Moncef Slaoui, conseiller en chef de l’opération de vaccination contre le Covid-19 aux États-Unis appelée « Warp Speed », a démissionné ce mardi 12 janvier.


Selon la chaîne CNBC, Dr. Moncef Slaoui devrait rester au statut de consultant pendant encore un mois pour faciliter la transition.Pour l’instant, on ne sait toujours pas si son poste de conseiller en chef sera maintenu ni l’identité de son successeur.


« Il prévoyait de démissionner après l’arrivée sur le marché de deux vaccins et de deux thérapies contre Covid-19, ce qui s’est produit le mois dernier avec l’autorisation du vaccin de Moderna. », rappelle la même source.


La semaine dernière, il a déclaré qu’il « a décidé d’étendre cela afin de s’assurer que l’opération continue de fonctionner comme elle l’a fait tout au long de la transition de l’administration. Notant que nous nous rapprochons du point où ma valeur ajoutée est plus limitée. », ajoute la même source.


On se souvient qu’en août dernier,  une enquête du Congrès avait été menée contre lui à propos d’« un contrat inhabituel », relatif entre autres à des investissements personnels.

Par
Le Desk En continu