S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Injonction
Des restaurants et paillotes de Dar Bouazza sommés de libérer le domaine public maritime

23.02.2024 à 16 H 39 • Mis à jour le 23.02.2024 à 17 H 20 • Temps de lecture : 0 minutes
Par

Après Imessouane, Sidi Abderrahman et Dahomey, c’est au tour de certains restaurants de Dar Bouazza, cité balnéaire au sud de Casablanca de faire l’objet d’une mise en demeure adressée à leur encontre par les autorités de la ville au motif d’emprise illégale sur le domaine public maritime.


L’injonction de restituer les lieux à la ville est venue du gouverneur de la province de Nouaceur accusant les sociétés les exploitant d’occuper leurs parcelles sur le littoral sans aucune autorisation délivrée en bonne et due forme et ce depuis de longues années.


Les restaurants de plage et paillotes concernés sont le Sunny Beach, le Baya Beach, le Seven Beach Balboa 1, le Malibu Beach, l’Atlantic Boulevard, le Taloche et le Babaloo Beach.


encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu