Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Etats-Unis
Donald Trump limoge son ministre de la Justice

07.11.2018 à 23 H 23 • Mis à jour le 07.11.2018 à 23 H 23
Par Reuters

Le ministre américain de la Justice, Jeff Sessions, a été limogé mercredi par le président Donald Trump qui a annoncé dans la foulée l’avoir remplacé par Matthew Whitaker, directeur de cabinet de l’Attorney General.


Ce départ n’est pas une surprise, la Maison blanche ayant multiplié les signes d’agacement devant le comportement de Jeff Sessions, accusé de ne pas en faire suffisamment pour mettre un terme à l’enquête conduite par le procureur spécial Robert Mueller sur l’éventuelle implication de la Russie dans la campagne électorale de 2016.


Jamais, dans l’histoire moderne, un ministre n’aura subi autant d’attaques verbales de la part d’un président.


Conservateur convaincu, Jeff Sessions, 71 ans, fut dès 2015 l’un des premiers caciques du Parti républicain à soutenir la candidature de Donald Trump à l’investiture républicaine.


Donald Trump a annoncé son limogeage sur Twitter et Jeff Sessions a dit dans un courrier avoir présenté sa démission à la demande du président.


« A votre demande, je vous présente ma démission », a-t-il écrit.

Par Reuters
Le Desk En continu