logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Biscuiterie
Edita Food Industries dévoile la première phase de son plan de développement

19.10.2022 à 16 H 11 • Mis à jour le 19.10.2022 à 16 H 11 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

La filiale locale de la société égyptienne en biscuiterie Edita Food Industries a annoncé le lancement d’une nouvelle gamme de produits fabriquée par sa deuxième ligne de production, récemment mise en service sur son site de Berrechid, apprend-on ce mercredi d’un communiqué.


Edita Food Industries dévoile ainsi la première phase de son plan de développement « porteur de perspectives de croissance  », après un lancement réussi pour la marque HOHOs sur le marché marocain.


Fruit d’un investissement global de 114 millions de dirhams à date, cette nouvelle ligne permettra de produire Twinkies, une des marques phares du groupe, et de s’inscrire dans la stratégie de développement du portefeuille Made in Morocco d’Edita, fait-on savoir.


« Cette nouvelle gamme, revue pour répondre aux attentes gustatives marocaines, saura conquérir l’ensemble des consommateurs », et sera prochainement suivie du lancement d’autres marques.


Edita Food Industries Morocco prévoit de renforcer ses investissements au cours des prochaines années pour accélérer sa croissance et créer quelques 1100 opportunités d’emploi supplémentaires au cours des cinq prochaines années, précise le communiqué. Dans ce sens, la société emploiera quelques 287 personnes en 2022.


« Edita Maroc continue de franchir des jalons dont nous sommes immensément fiers. Malgré les défis du marché mondial, le lancement de HOHOs en décembre 2021 a été un grand succès et notre implantation a largement dépassé les attentes, et ce, en un temps record », a déclaré le président d’Edita, Hani Berzi, ajoutant que « nous sommes impatients de pouvoir réaliser notre plein potentiel au Maroc avec notre partenaire Dislog Group et cette deuxième ligne le démontre bien ».


« Nous nous engageons à augmenter nos investissements dans cette usine de fabrication et à continuer à proposer de nouveaux produits différenciés pour renforcer notre position sur le marché, à travers l’usine de Berrechid, qui est notre premier investissement Greenfield en dehors de l’Égypte et qui nous conforte dans notre stratégie d’expansion régionale », a-t-il poursuivi.


Pour sa part, Moncef Belkhayat, président du conseil d’administration de Dislog Group et d’Edita Maroc, a déclaré être « confiant quant à la capacité des équipes à faire de cette nouvelle ligne une deuxième success story et ce, grâce à la combinaison parfaite entre la maîtrise de la distribution, la connaissance du consommateur marocain et un R&D fort et innovant, leviers de croissance essentiels de l’industrie agroalimentaire ».


Rappelons que Dislog Group, leader marocain de distribution,  s'es allié à Edita Food Industries en 2017, en créant une joint-venture. Fin mars dernier, une nouvelle unité de production en charge de la fabrication locale des marques de biscuits d’Edita a été inaugurée, marquant la première implantation industrielle de cette société hors Egypte.


encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu