logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Présidentielle française
Emmanuel Macron ne viendra pas au Maroc à la mi-mars

24.02.2017 à 18 H 35 • Mis à jour le 24.02.2017 à 18 H 35 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Alors que les dates du 13 et 14 mars étaient jusqu’ici évoquées, des sources proches du mouvement En Marche Maroc ! assurent que le candidat à la présidentielle française n’a pas encore pu caler sa visite dans le royaume qui demeure toutefois inscrite pour le mois de mars. En cause, son agenda très chahuté par les soubresauts de la campagne et sa priorité aujourd'hui à peaufiner davantage son programme économique. Alors qu’il reste deux mois aux candidats toujours engagés dans la course à la présidentielle pour convaincre les Français, des préférences se dégagent d'ailleurs en matière économique. Emmanuel Macron et François Fillon sont en effet de loin les deux candidats dont les propositions économiques sont jugées le plus favorablement : l’ancien ministre de l’économie de François Hollande et l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy sont ainsi chacun cités par 22 % des Français. Les autres candidats peinent à convaincre sur le plan économique : les propositions de Benoît Hamon sont considérées comme étant les meilleures par seulement 14 % des Français et celles de Jean-Luc Mélenchon par 11 % d’entre eux. Quant aux propositions économiques de Marine Le Pen, elles ne remportent l’adhésion que de 11 % des répondants, alors qu’elle est créditée des intentions de vote les plus importantes au premier tour de la présidentielle.

Infographie: Macron et Fillon jugés les plus crédibles en économie | Statista Par Statista

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu