S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Etude
Entreprises familiales au Maroc : l’IEF et IFC s’allient pour promouvoir la bonne gouvernance

12.12.2023 à 16 H 25 • Mis à jour le 12.12.2023 à 16 H 25 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

L'Institut de l'Entreprise Familiale du Maroc (IEF) et IFC (International Finance Corporation - Société financière internationale), membre du Groupe de la Banque mondiale, ont signé, mardi à Casablanca, une convention de partenariat visant à promouvoir l'amélioration des pratiques de bonne gouvernance au sein des entreprises familiales.


Signée par le directeur de IFC pour le Maghreb et Djibouti, Xavier Reille, et le président de l'IEF Maroc, Kacem Bennani Smires, cette convention a pour objectif d'établir les mécanismes de coopération entre les deux parties et la réalisation d'une étude pour le recensement et l'évaluation des entreprises familiales marocaines.


IFC contribuera à cette étude, qui devrait identifier le nombre et la taille des entreprises familiales, par la collecte des données sur l'état de l'entreprise familiale au Maroc, et accompagnera l'IEF pour soutenir sa stratégie de développement.


Bennani Smires a souligné que ce partenariat permettra de partager les savoir-faire en matière de gestion des entreprises familiales, de former les adhérents de l'IEF à la bonne gouvernance et d'améliorer le processus de transmission de ces entreprises.


Rappelant la création de l'IEF « il y a quelques mois afin de répondre à un réel besoin dans l'environnement des affaires marocain », Bennani Smires a relevé la nécessité pour les entreprises familiales au Maroc de renforcer leur représentativité auprès des organismes nationaux et internationaux.


Pour sa part, Reille a indiqué que la création de l'IEF constitue une première au Maroc et en Afrique. « L'IEF est une véritable innovation qui devrait être généralisée dans le reste des pays de la région pour améliorer la pérennité des entreprises familiales et faciliter leur transmission de génération en génération », a-t-il ajouté. Et de conclure : « La gouvernance est la spécificité de IFC et notre objectif est d'améliorer la gouvernance des entreprises familiales marocaines, et aussi faire du Maroc un leader en la matière afin d'encourager ces initiatives au niveau continental ».



Le partenariat entre l'IEF et IFC s'articule autour de trois aspects, à savoir la formation des entreprises membres aux problématiques liées à la gouvernance familiale, l'organisation de la succession, et la préparation des générations futures.


Créé en juin 2023, l'IEF a pour vocation de promouvoir et de valoriser les entreprises familiales marocaines afin de renforcer leur pérennité, tout en encourageant et diffusant les meilleures pratiques de gouvernance familiale afin de renforcer leur contribution au développement de l'économie du Maroc.


Pour ce qui est de IFC, elle est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents. Elle mène des opérations dans plus d'une centaine de pays, consacrant son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et d'opportunités dans les pays en développement.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu