S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

PDR
Fès-Meknès : 57 projets pour un montant global de 3,5 MMDH

10.07.2024 à 20 H 46 • Mis à jour le 10.07.2024 à 21 H 51 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et

La Wilaya de Fès-Meknès, le Conseil régional et le Groupe Al Omrane ont signé, mercredi à Fès, une convention-cadre de coopération portant sur la réalisation de 57 projets pour un montant global de 3,5 milliards de dirhams (MMDH) dans le cadre du Programme de développement régional (PDR) 2022-2027.


Signée par le président du Conseil régional de Fès-Meknès, Abdelouahed El Ansari, le Wali de la région, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber et le président du Directoire du Holding Al Omrane, Housni El Ghazaoui, cette convention-cadre vise à définir les domaines de coopération entre les parties, leurs formes, leurs délais et leur gouvernance.


Le but de cette convention-cadre est de préparer des études techniques ou d'ingénierie et de réaliser des programmes et grands projets stratégiques au niveau de la région de Fès-Meknès qui portent sur un montant global de plus de 3,56 MMDH, dont une contribution de 1,6 MMDH de la part de la région.


Intervenant à cette occasion, El Ansari a indiqué que cette convention-cadre vise à mettre en œuvre le PDR 2022-2027, illustrant la volonté de la région de s’ouvrir sur des acteurs ayant de l’expérience et de l’expertise dans la réalisation de grands projets dans le cadre d’une approche participative.


Cette convention-cadre balise le terrain pour la signature de conventions spécifiques portant sur la réalisation de chaque projet, a expliqué El Ansari, notant que les 57 projets couvrent l’ensemble des provinces et préfectures de la région et concernent différents secteurs comme l’industrie et le commerce, l’habitat, le sport ou encore l’artisanat et l’économie sociale et solidaire.


De son côté, El Ghazaoui a souligné que la signature de cette convention-cadre est en droite ligne des Hautes Instructions Royales en matière de consolidation de la régionalisation avancée, notant que le Groupe Al Omrane est un outil d'activation des programmes de développement et des politiques publiques de l'Etat au niveau de l'ensemble du territoire national en tant qu'acteur public au service des territoires et des acteurs locaux.


El Ghazaoui a rappelé qu’Al Omrane a contribué à plusieurs projets dans la région Fès-Meknès, notamment dans le cadre du premier PDR entre 2016 et 2022, assurant que son groupe compte mobiliser toute l'expertise et les compétences humaines et logistiques dont il dispose pour assurer le succès de projets inclus dans le PDR 2022-2027 et répondre aux attentes de tous les partenaires, sachant que la ville de Fès se prépare pour abriter d’évènements planétaires majeurs, notamment la Coupe du Monde 2030 de football.


La signature de cette convention-cadre s'inscrit dans la continuité des efforts déployés dans le cadre du PDR 2016-2022. Le nouveau PDR 2022-2027, qui est doté d'un budget de 29,3 MMDH, vise à mettre en place une dynamique de croissance inclusive et durable.


La contribution de la région au PDR est estimée à 9,3 MMDH, soit 32 % du budget total, tandis que les partenaires, comprenant des ministères, des institutions publiques et des collectivités locales, apporteront 20 MMDH.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu