Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Droits
Grève de la faim: Maâti Monjib demande son transfert à l’hôpital (Comité France de soutien)

22.03.2021 à 15 H 30 • Mis à jour le 22.03.2021 à 15 H 30
Par

D’après un communiqué diffusé ce 22 mars, le comité France de soutien de Maâti Monjib « alerte l’opinion internationale, les autorités marocaines et françaises sur l’état de santé très préoccupant de l’historien franco-marocain et militant des droits humains Maâti Monjib ». Celui-ci, précise-t-on, est en grève de la faim depuis le 4 mars dernier dans sa cellule de prison à El Arjat, près de Rabat.


Les soutiens de Maâti Monjib rappelle son état de santé : diabète et arythmie cardiaque, ajoutant qu’il a perdu conscience à plusieurs reprises en raison de sa grève de la faim. Pour cela, l’historien incarcéré depuis fin décembre « demande à être transféré dans un centre hospitalier afin d’être suivi par un cardiologue et de pouvoir continuer sa grève de la faim sous surveillance médicale », indique-t-on.


Le comité France dit exiger « la libération sans délai de Mâti Monjib et demande qu’il soit transféré immédiatement dans un centre hospitalier », tout en soulignant « la responsabilité des autorités marocaines et françaises face au danger que fait peser la grève de la faim sur la vie de Maâti Monjib ».


« Pour dénoncer l’inaction des autorités marocaines et françaises, le comité France, en union avec Mâati Monjib, appelle ses membres et ses amiEs à une grève de la faim solidaire le mercredi 24 mars jusqu’au jeudi 25 mars 2021 », conclut-on.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu