S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Portuaire
Hausse de 13,3 % du volume global des trafics de commerce dans les ports

24.05.2024 à 17 H 27 • Mis à jour le 24.05.2024 à 17 H 27 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Le volume global des trafics de commerce traités par les ports a atteint 55,2 millions de tonnes au premier trimestre de l’année 2024, contre 48,8 millions de tonnes par rapport à une année auparavant, soit une hausse de 13,3 %.


Dans un communiqué sur l’activité des ports du Royaume, le trafic domestique a enregistré un volume de 28,3 millions de tonnes en hausse de 8 %, tandis que le transbordement a atteint un volume de 26,9 millions de tonnes, en croissance de 19,5 % par rapport au 1er trimestre de l’année 2023.


La répartition du trafic a connu une prédominance de l’activité de transbordement, représentant ainsi une part de 48,7 % du trafic global, suivie des importations avec 31,5 % des exportations avec 16 % et du cabotage avec 3,1 %.


Ainsi, les importations ont atteint un volume de 17,4 millions de tonnes (+11,3 %), les exportations un volume de 8,8 millions de tonnes (+7,5 %), le cabotage un volume de 1,7 million de tonnes (-15,2 %) et le soutage des hydrocarbures un volume de 422,8 milliers de tonnes (+5,7 %), et ce au profit des navires transitant par le Détroit de Gibraltar, poursuit-on de même source.


S’agissant des principaux trafics stratégiques traités par les ports marocains, le 1er trimestre de l’année 2024 a connu une hausse au niveau des trafics des conteneurs (2,6 millions d’EVP/+16,8 %), des hydrocarbures importés (2,9 millions de tonnes/+9 %), des céréales (2,7 millions de tonnes/+40,4 %), des phosphates et produits liés (6,8 millions de tonnes/+25,2 %) du transport international routier (149.131 unités/+8,3 %) et des véhicules neufs (173.199 unités/+19,1 %), d’un côté, et la baisse du trafic du charbon (2,5 millions de tonnes/-9,5 %), d’un autre côté, précise le communiqué.


Pour le trafic des passagers, les ports marocains ont vu transiter 576.955 passagers à fin mars de l’année 2024, soit une baisse de -4,9 % par rapport à la même période de l’année précédente. L’activité de croisière a connu également une baisse de -45,4 % avec un nombre de 37.456 croisiéristes.


Concernant le volume des débarquements des produits de la pêche maritime côtière et artisanale, au titre du 1er trimestre de l’année 2024, il a connu une baisse de -14 % pour s’établir à 181.280 tonnes, conclut la même source.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu