Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Paléoanthropologie
Il y a 120 000 ans étaient produits au Maroc les premiers vêtements à l’aide d’outils en os

16.09.2021 à 19 H 28 • Mis à jour le 16.09.2021 à 19 H 28
Par

Une nouvelle étude dirigée par les paléoanthropologues de l’Arizona State University (ASU) sur plus de 60 outils en os et un outil fabriqué à partir de la dent d’un cétacé (baleine ou dauphin), découverts dans la grotte des Contrebandiers au sud de Rabat en 2011, prouvent qu’ils ont servi à la confection de vêtements primitifs.


L’étude publiée cette semaine dans iScience, rapporte que cet assemblage d’os travaillés trouvé près de la côte atlantique au Maroc, fournit des preuves solides de la fabrication de vêtements il y a 120 000 ans, soit les plus anciens connus à ce jour.


« L’invention du vêtement et le développement des outils nécessaires à sa création sont des jalons dans l’histoire de l’humanité. Non seulement ils indiquent des progrès dans l’évolution culturelle et cognitive, mais les archéologues pensent également qu’ils ont été essentiels pour permettre aux premiers humains d’étendre leur niche de l’Afrique pléistocène à de nouveaux environnements avec de nouveaux défis écologiques. Cependant, comme les fourrures et autres matières organiques utilisées pour fabriquer des vêtements sont peu susceptibles d’être conservées dans les archives archéologiques, l’origine des vêtements est encore mal comprise », analyse l’étude.


« L’assemblage des Contrebandiers remplace désormais Blombos en tant que plus ancien assemblage et industrie d’outils en os », a déclaré le paléoanthropologue Curtis Marean qui a mené l’étude.


Parmi les quelque 12 000 fragments d’os retrouvés, plus de 60 os d’animaux avaient été façonnés par des humains pour être utilisés comme outils destinés à écorcher des animaux pour récupérer leur fourrure.


Les outils en os de la grotte des Contrebandiers démontrent qu’il y a environ 120 000 ans, Homo sapiens a commencé à intensifier l’utilisation de l’os pour fabriquer des outils formels et les utiliser pour des tâches spécifiques, notamment le travail du cuir et de la fourrure.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu