S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Aérien
La RAM affrète deux A330-200 équipés pour desservir Bruxelles, Paris et Istanbul

22.06.2023 à 11 H 54 • Mis à jour le 22.06.2023 à 11 H 56 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Nouvelles mesures pour accompagner la forte demande cet été.  En plus de sa flotte habituelle, Royal Air Maroc (RAM) affrètera deux Airbus A330-200 équipés. Il s’agit, selon le site spécialisé Simple Flying d’un A330-200 appartenant à la compagnie Air Belgium et est utilisé sur des lignes régulières à destination de Bruxelles, de l'aéroport d'Istanbul et de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, et d’un deuxième fourni par Hi Fly Malta, utilisé pour transporter des pèlerins en Arabie saoudite.


Toujours selon la même source, l'A330-200 à destination d'Istanbul serait déjà opérationnel depuis le 14 juin courant. L'engin permet d’assurer les vols RAM quotidiens entre Casablanca et Istanbul, offrant ainsi une connectivité bidirectionnelle à travers le Maroc, l'Afrique de l'Ouest et d'autres régions. L’aéroplane devrait continuer à desservir ces destinations jusqu’au 23 juin, date à laquelle il est prévu qu’il soit remplacé par l’un des avions A340-300 de Hi Fly Malta. Celui-ci restera opérationnel jusqu’au 4 septembre, avant que RAM n’introduise ses propres Boeing 787.


Et ce n’est autre que l'A330 susmentionné qui sera réaffecté vers Bruxelles et Paris-Charles de Gaulle, à partir du 24 juin. Selon le même site, l’avion de 262 places, en configuration bi-classe, sera utilisé vers Bruxelles (quotidiennement du 24 juin au 3 septembre) et Paris-CDG (quotidiennement du 25 juin au 3 septembre).


Rappelons qu’afin d’accompagner à la forte croissance des flux de voyageurs au Maroc et de permettre l’ouverture de nouvelles routes vers plusieurs régions, Royal Air Maroc (RAM) avait annoncé l’acquisition de nouveaux avions long et moyen-courriers.  De passage devant la Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement relevant de la Chambre des représentants le mois dernier, Hamid Addou, PDG de la RAM avait ainsi annoncé un doublement de la flotte durant les dix prochaines années.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu