S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Transport urbain
Laftit : 32 villes seront dotées d’une flotte de 3 500 bus « Made in Morocco »

27.05.2024 à 23 H 15 • Mis à jour le 27.05.2024 à 23 H 17 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Le ministère de l’Intérieur a mis en place un programme initial pour la période 2024-2029, visant à doter plus de 32 villes d'une flotte de 3 500 bus de transport urbain, pour un coût estimé à 10 milliards de dirhams

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a indiqué, lundi à Rabat, que son département a mis en place un programme initial pour la période 2024-2029, visant à doter plus de 32 villes d'une flotte de 3 500 bus de transport urbain, pour un coût estimé à 10 milliards de dirhams.


En réponse à une question centrale sur « la modernisation du système de mobilité et de transport public urbain », lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, Laftit a expliqué que ces investissements concernent les composantes de la flotte, les centres de maintenance, les dépôts et parkings de bus, et les systèmes de billetterie et d'aide à la gestion.


Pour mettre en œuvre ce programme, des études relatives à la préparation de la gestion déléguée du transport via les bus ont été élaborées, tout en faisant la distinction entre le volet lié à l'investissement et celui relatif au fonctionnement, étant donné que les coûts d'investissement seront couverts à travers la contribution du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, de l'établissement de coopération intercommunale ou des Groupements des Collectivités territoriales et des régions, ce qui garantira la réalisation de toutes les composantes de l'investissement et assurera la pérennité de ce service d'importance vitale, a-t-il ajouté.


Dans le même contexte, a poursuivi le ministre, il a été procédé à l'élaboration d'un cahier des charges concernant l'assistance à la supervision du projet et l'accompagnement et le suivi du nouveau modèle de contrats de gestion déléguée, ainsi qu'un autre permettant aux autorités déléguées de choisir de la manière la plus appropriée les autobus à acquérir, et ce à travers le lancement d'appels d'offre dans les plus brefs délais en privilégiant la fabrication locale des bus.


Laftit a également fait l'état de la révision de tous les documents relatifs aux contrats de gestion déléguée ainsi que d'autres contrats en vigueur qui connaissent plusieurs problèmes financiers et de gestion afin de les adapter et de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l'équilibre budgétaire et améliorer les services.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu