Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Aviation
Le Boeing 737-800 MAX de la RAM n’a pas volé aujourd’hui

11.03.2019 à 08 H 52 • Mis à jour le 11.03.2019 à 09 H 30
Par Kenza Filali

Suite au crash du Boeing 737-800 MAX de l’Ethiopian Airlines qui a tué 157 personnes, dont deux Marocains, la RAM, qui en détient quatre exemplaires, mais dont un seul, le CN-MAX avait d’ores et déjà été déployé sur les lignes moyen courriers européennes, n’a toujours pas communiqué sur ses intentions de l’immobiliser ou pas. Tout comme les trois autres qui devaient être progressivement exploités à partir du 31 mars 2019.


Depuis hier, Ethiopian Airlines a cloué au sol ses appareils, idem pour la Chine qui a ordonné à ses compagnies locales de suivre ce principe de précaution sans attendre l’avis de l’avionneur américain Boeing. Et pour cause, l’avion d’Ethiopian était un appareil flambant neuf, livré courant 2018 à la compagnie et fait troublant, c’est le même modèle d’avion que celui qui s’était écrasé en Indonésie le 29 octobre 2018, avec 189 personnes à son bord et dont l’accident avait suscité une forte polémique dans le milieu aéronautique.


Si la RAM demeure mutique ce lundi matin, selon le site spécialisé FlightRadar24 consulté par Le Desk, son Boeing 737-800 MAX, livré le 22 décembre 2018 et opéré depuis le 1er janvier 2019, n’a pas volé aujourd’hui. Sa dernière rotation avec Barcelone date du 10 mars. Il n’a pas quitté le tarmac de l’aéroport Mohammed V depuis son atterrissage, hier à 20h 21… 


Par Kenza Filali
Le Desk En continu