S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Agritech
Le Groupe OCP, co-organisateur d’un side event sur la santé des sols à l’UNEA6 de Nairobi

29.02.2024 à 16 H 34 • Mis à jour le 29.02.2024 à 16 H 34 • Temps de lecture : 3 minutes
Par
À la sixième session de l'Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement (UNEA6) qui se tient au Kenya, le Groupe OCP a promu son engagement en faveur de l'importance vitale de la santé des sols pour surmonter les défis environnementaux tout en répondant aux besoins alimentaires de la population mondiale croissante

Cette semaine à Nairobi se déroule la sixième réunion biennale de l'Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement (UNEA6), le forum mondial le plus influent sur les enjeux environnementaux visant à définir l'agenda environnemental global.


Réunissant plus de 4 000 participants issus de 193 pays membres, en plus de délégués d'organisations internationales, du secteur privé, du milieu universitaire et des médias, l'événement vise à adresser la triple crise planétaire du changement climatique : la pollution, la perte de biodiversité et la dégradation des sols.


À l'UNEA6, le Groupe OCP a promu son engagement en faveur de l'importance vitale de la santé des sols pour surmonter les défis environnementaux tout en répondant aux besoins alimentaires de la population mondiale croissante.


Sous le thème « Cultiver la santé des sols : Un pilier de la résilience africaine face à la triple crise planétaire », le Groupe OCP a co-organisé un side event officiel avec l'ambassade du du Maroc au Kenya. Pour rappel, le Maroc occupe le rôle crucial de président de l’UNEA6, démontrant ainsi le leadership mondial du pays et du Groupe OCP par la même occasion sur ces enjeux critiques.


Le side event a réuni des acteurs clés afin d’élaborer des stratégies pour des solutions à la fois efficaces, inclusives et durables face aux défis environnementaux mondiaux, en mettant l'accent sur l'agriculture et la santé des sols en Afrique. Cette rencontre a offert une opportunité de dialogue et de collaboration.


Parmi les intervenants se trouvaient des représentants du World Business Council for Sustainable Development, du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, de l'Organisation de Recherche Agricole et d'Élevage du Kenya, ainsi que du Groupe OCP.


Par ailleurs, des experts du Groupe OCP ont activement participé à plusieurs autres événements organisés en marge de l'UNEA6, notamment à travers les contributions du Chief Innovation Officer du Groupe OCP, Dr. Leonardus Vergutz, et de la Country Manager de la filiale du Groupe OCP au Kenya, Karimi Thuranira.


« Le Groupe OCP a ainsi saisi cette opportunité exceptionnelle pour partager ses enseignements clés tirés de plus d’un siècle d’expérience et d’innovation en tant que leader mondial dans le domaine du phosphate sous toutes ses formes, et plus particulièrement en matière de solutions pour la santé des sols et la nutrition des plantes », selon un communiqué.


« Le Groupe OCP encourage une mobilisation rapide, basée sur des partenariats collaboratifs entre tous les acteurs, en mettant particulièrement l'accent sur les petits agriculteurs africains, dans le but de restaurer la santé des sols, de réhabiliter les terres et écosystèmes détériorés, de lutter contre le changement climatique, de dynamiser les revenus et le développement en milieu rural, et d'assurer la sécurité alimentaire des prochaines générations », précise-t-on.


Le Groupe OCP a présenté ses solutions concrètes, son bilan et ses ambitions de durabilité : atteindre 100 % d'eau non conventionnelle cette année, passer à 100 % d'énergie renouvelable d’ici 2027, l’autosuffisance en ammoniac vert d'ici 2032 et parvenir à la neutralité carbone d'ici 2040.


Le Groupe investit massivement dans la recherche et l'innovation, ce qui se traduit par l'analyse de 50 millions d'hectares de terres agricoles en Afrique, l'élaboration de plus de 40 formules d'engrais customisés répondant aux besoins spécifiques de différents sols, la formation de plus de 270 000 agriculteurs à des pratiques agronomiques éco-responsables pour optimiser leurs rendements, ainsi que l'amélioration de l'accès au financement et aux écosystèmes adéquats, permettant ainsi aux agriculteurs d'accéder aux intrants essentiels et de commercialiser leurs récoltes.


« Le Groupe OCP joue un rôle significatif sur la scène internationale, mettant à profit son expertise précieuse pour construire les partenariats nécessaires à une transition agricole équitable en Afrique. Cette initiative ambitionne de transformer le continent en une puissance agricole autonome, capable de se nourrir et de contribuer à l'alimentation mondiale, tout en luttant contre le changement climatique et en œuvrant pour la préservation de l'environnement », conclut le communiqué.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu