S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Sahara
Le Maroc aurait avisé l’Algérie d’une possible action militaire contre le Polisario

06.04.2018 à 17 H 30 • Mis à jour le 06.04.2018 à 17 H 30 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Selon des sources algériennes de Middle East Eye, le Maroc aurait informé Alger « par canal diplomatique » qu’il interviendra militairement au Sahara occidental si le Front Polisario, accusé par Rabat de tenter de modifier durablement la donne à l’est du mur de défense, ne retirait pas ses troupes de la zone.


« Rabat a utilisé comme intermédiaire l’ambassadeur d’un État européen à Alger », précise une source diplomatique algérienne à MEE, sans toutefois citer le pays en question.


Le ministre des Affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel, « a refusé de commenter l’intention marocaine exprimée par cet ambassadeur et a même considéré qu’il n’avait aucune valeur », affirme la source diplomatique à MEE. « D’abord parce que l’Algérie a une relation diplomatique avec le Maroc. Il aurait été préférable que Rabat le saisisse via l’ambassadeur du Maroc à Alger, ou par le ministre des Affaires étrangères marocain – non pas via un État tiers. Ensuite, parce qu’Alger ne se considère comme partie prenante dans l’actuelle tension. », rapporte le site d’information basé à Londres.


Lire aussi :  Sahara : le Maroc prêt à une option militaire de ‘hot pursuit’ contre le Polisario ?

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu