Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Paléoécologie
Les restes fossiles d’un macaque vieux de 2,5 millions d’années découverts au Maroc

22.02.2021 à 12 H 05 • Mis à jour le 22.02.2021 à 12 H 05
Par

Un groupe maroco-espagnol de scientifiques a fait la découverte de restes fossiles d’un macaque sur le site archéologique de Guefaït, dans le nord-est du Maroc. Ainsi, ce sont ainsi environ six dents de cercopithécidés vieux de 2,5 millions d’années qui ont été retrouvées. Leur morphologie leur permet d’être classés dans le genre Macaca.


La découverte publiée dans le Journal of Human Evolution, a été réalisée par l’Institut Catalan de Paléontologie Miquel Crusafont, l’Institut Catalan de Paléoécologie Humaine et d’Évolution Sociale, l’Université Rovira i Virgili, le Département de géologie, Faculté des Sciences de l’Université Mohammed 1er d’Oujda et l’Institut National des Sciences d’Archéologie et du patrimoine.


Sur la base de la taille des dents, l’estimation a été faite que ces macaques pesaient environ 12 kilos. La taille ainsi que la morphologie des dents sont compatibles avec celles des espèces nord-africaines actuelles (Macaca sylvanus), bien que cette classification soit provisoire.


Enfin on apprend que les restes de macaques analysés, « font partie de l’ensemble des fossiles trouvés dans plusieurs campagnes de fouilles réalisées en 2018 et 2019, qui ont permis de récupérer plus de 3 200 fragments de vertébrés du début du Pléistocène inférieur, âgés de près de 2,5 millions d’années ».

Par
Le Desk En continu