Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Conditions
L’Espagne n’ouvrira la frontière avec le Maroc qu’en cas de réciprocité

30.06.2020 à 16 H 58 • Mis à jour le 30.06.2020 à 16 H 58
Par

L’Espagne n’ouvrira ses frontières avec le Maroc que s’il existe un accord de réciprocité autorisant les Espagnols à entrer dans le royaume, a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement espagnol Maria Jesus Montero lors d’une conférence de presse, rapporte Reuters.


Une annonce qui intervient alors que les deux pays voisins ne s’entendaient pas sur la liste des Marocains à rapatrier et toujours bloqués en territoire espagnol et qu’une politique de blocus économique des enclaves de Ceuta (Sebta) et Melilla par Rabat envenime les relations maroco-espagnoles.


Selon les autorités de l’enclave de Melilla, Madrid envisageait une réouverture dès le 1er juillet, mais conditionnée par un dispositif de contrôle sanitaire.


Le Maroc fait partie d’un groupe de 15 pays à figurer sur une liste de destinations de voyage sûres que l’Union européenne dévoilera mardi prochain. Une inclusion obtenue selon nos sources après un intense lobbying menée à Bruxelles par l’ambassadeur auprès de l’UE, Ahmed Rahhou.

Par
Le Desk En continu